Baraka: la démission ou la révocation, deux voies de sortie au pouvoir pour le maire(les chefs coutumiers de fizi).

Écrit par sur août 25, 2022

Le maire de la ville de Baraka, monsieur Jacques M’mbùcwa Hussein est demandé de quitter son poste du maire dans l’immédiat par les chefs coutumiers du territoire de fizi.

En marche pacifique dans la ville de Baraka ce mercredi 24 août 2022, l’alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo, particulièrement ceux du territoire de fizi ,ont lu leur mémorandum dépressif devant le bureau du maire de la ville adjoint ,madame Émérite M’mongelwa Tabisha afin de manifester leur indignation sur l’acte commis par le maire , Jacques M’mbùcwa Hussein,sur le chef coutumier du groupement de Bashi m’minje ,sa majesté Malenga Fikiri Kisasu III;qui a été mis en prison sur ordre du maire, lors de l’investiture du nouveau Chef de village de Ekwena , monsieur ENYEKELE W’ENYEKELE en date du 17 août 2022 par cette autorité traditionnelle,en remplacement de ROGER MUNJELE qui était en fonction.

Le fait d’emprisonner un chef coutumier sur des choses avec lesquelles on devait se mettre assis et en finir, est une grande humiliation et le non respect du chef, enfonce sa majesté ,mwami Simbi Charles du groupement de Babùngwe nord, secrétaire et porte parole des chefs coutumiers du territoire de Fizi.

« Nous avons tous à présent la chair de poule, un mwami qui doit subir une telle humiliation. Une autorité comme ça, à qui on expédie douze éléments de la police pour son arrestation ,l’emmener en public comme un voleur ,est une grosse erreur que le maire aurait commise. La ville de Baraka a beaucoup de choses à faire pour son émergence, la construction des routes etc. Et non l’arrestation des façons pareilles d’un chef coutumier. Si un joueur se voit incapable de continuer avec la rencontre ,il demande lui-même sa sortie, à défaut l’entraîneur le fait sortir. Il est vrai que le chef coutumier n’est pas au-dessus de la loi,il peut-être condamné quand il commet une infraction,mais pas dans cette façon. Alors nous demandons sa démission immédiate,et s’il n’est pas près pour démissionner,nous demandons la province de le révoquer dans l’immédiat pour cette incompétence notoire», a-t-il indiqué lors d’une interview le porte parole des chefs coutumiers de fizi ,sa majesté ,mwami Simbi Charles.

Le village de Ekwena ,reste tout ce temps un village quasi conflictuel où les membres d’une même famille se battent pour le poste du chef de village. Et en ce moment, il se pose un autre problème d’incorporation de certaines entités de groupements dans des villes, surtout dans ces villes nouvellement créées. Et c’est le pareil cas pour ce village qui reste à savoir ,s’il est pour la ville de Baraka ou le groupement de Bashi m’minje.

fizimedia.com


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR