Nord-Kivu: l’armée repousse les terroristes du M23 de Bikenge à kinyoni.

Écrit par sur juin 21, 2022

Les forces armées de la RDC ont réussi à repousser les terroristes du M23 de la localité de Bikenge jusqu’à runyoni dans une attaque brusque aux environs de 4h du matin locales.

Selon la société civile,lors de cette attaque du lundi 20 juin 2022, les éléments de cette bande, certains se sont volatilisés dans le parc national de Virunga sur les montagnes de Sabinyo et Visoke.

Vers 11h locales,des nouveaux affrontements ont été signalés à Kitovu le long de la rivière qui sépare les groupements de Jomba à celui de Bweza en territoire de Rutchuru.
Pendant cet accrochage ,une bombe lancée par les rebelles du M23 depuis la localité de Bugusa vers la localité de Kihira à quelques kilomètres de Tamugenga , localité située à Bweza a, par cet effet , Blessé une fille âgée de 15ans. La victime à emmenée à l’hôpital de Shangi.

Jusqu’au soir du même jour, 13 corps sans vie ont été enregistrés tous de civils dont, deux enfants (12 et 17ans), les uns tués à l’aide des armes à feu et d’autres poignardés. Respectivement ,ces victimes sont 8 à Ruvumu,3 à Kishari et 2 à Rukana. Ces dernières ont été tuées par les rebelles du M23, rapporte la source.

Il reste à signaler que, dans le groupement de Busanza ,voisin du groupement de Jomba ,les éléments du M23 restent visibles sur la Colline de Mungo et aux environs de Karambi.

La situation fait rester la population dans une panique totale qui prend la fuite vers Ouganda via le poste de Kitagoma.

fizimedia.com


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR