Sud-kivu : deux mois d’impayement , picagl ne rassure pas les journaliers de la route sebele-ebenga.

Écrit par sur avril 12, 2021

Les travailleurs journaliers de la route sebele-ebenga, prennant une partie du secteur de ng’angya et une grande partie du secteur de M’tambala en territoire de fizi, sont dans la route vers la grève suite au non paiement de leur salaire de deux mois déjà.

La réhabilitation de ce tronçon entraînant la communication difficile entre les différents villages de cette entité ,il ya de celà plus au-moins 4mois depuis 2020,est sous patronage de picagl ,une organisation s’occupant des activités agricoles et qui, de toutes les façons,veut la réhabilitation de cette route de desserte agricole afin de faciliter le transport des produits agricoles.

Dans ces travaux qui ont commencé dans la mi-février, plusieurs journaliers ont été engagés par l’organisation et que chacun devrait toucher par jour une somme de 3 USD ,selon ce qu’indique un kapita du village bénéficiaire de la route. Chose drôle ,depuis le début des travaux ,aucun d’entre les journaliers n’a reçu aucun dollar,chose qu’ils estiment inhumaine, ajoute-t-il.

Étant déjà trahis par d’autres organisations, ces travailleurs jugent arrêter les travaux et rester chez eux car ils estiment que l’organisation ne sera pas capable à les rémunérer et n’ont même pas la confiance envers elle , témoigne cette autorité du village dans ses propos relayés à fizimedia.

Signalons que,les travailleurs sont répartis en trois groupes, il ya un groupe qui fait ses activités dans le tronçon entre sebele jusqu’à la rivière Nemba, le deuxième entre la rivière Nemba et mitoni mbili et enfin l’autre entre kinwa et le village de Ebanga.

Les dirigeants de picagl sont appelés à répondre au moment opportun pour ne pas entraver l’accélération des travaux.

Famure de fizimedia.com


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR