Sud-Kivu : 50 ème anniversaire du parc national de Kahuzi Biega PNKB prévu pour le 30 novembre prochain, ses responsables remercient le Gouverneur Théo Kasi pour son implication

Écrit par sur novembre 27, 2020

Le 50 ème anniversaire du parc national de kahuzi biega PNKB est prévu pour ce 30 novembre, ses responsables remercient déjà le Gouverneur Théo KASI NGWABIDJE pour son implication dans la conservation de la biodiversité de cette aire protégée.

C’est à travers un mémorandum que les agents de l’Institut congolais pour la conservation de la nature ICCN affectés au PNKB se sont adressés à l’autorité provinciale, à travers son Directeur de cabinet adjoint,

Me Daniel LWABOSHI ,ont présenté leurs sincères remerciements pour son implication personnelle et celle de son Gouvernement dans la conservation de la biodiversité du PNKB qui prévoit célébrer son 50 ème anniversaire le 30 novembre 2020.

À cette occasion,ils ont saisi l’opportunité pour exprimer à travers leur mémo,la lanterne sur les difficultés qu’ils traversent et rencontrent dans l’exercice de leur mission régalienne de conserver la biodiversité du PNKB en vue de maintenir sa valeur globale du point de vue écologique, socio-économique et culturel pour le bien être de l’État congolais et de l’humanité toute entière.

Pour De Dieu Bya’ombe,Directeur provincial de l’institut congolais pour la concervation de la nature et chef de site du PNKB ,cette aire protégée a été inscrit sur la liste des sites du patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1980,mais malheureusement à cause des activités anthropiques qu’exercent les communautés sur le parc ,ce dernier a été inscrit sur la liste des sites du patrimoine mondial en péril.

Pour renverser la donne,Théo KASI NGWABIDJE, Gouverneur de province en collaboration avec son Gouvernement et les responsables du PNKB,n’a ménagé aucun effort pour le retrait du site sur la liste rouge conformément aux recommandations de l’UNESCO.

Vues les difficultés auxquelles le pnkb fait face,surtout celle de la déforestation en haute altitude depuis 2018 par certains groupes des pygmées instrumentalisés par quelques organisations qui se disent accompagnatrices des peuples autochtones pourtant à la recherche des financements à leurs noms,les agents et responsables de ce site du patrimoine Mondial sollicitent l’implication directe du Gouvernement Théo KASI pour sa réhabilitation et de disponibiliser les engins pour la maintenance régulière des pistes touristiques à l’intérieur du parc.

À son tour ,Me Daniel LWABOSHI, Directeur de cabinet adjoint du Gouverneur de Province Théo KASI NGWABIDJE qui a réceptionné le mémo,a promis de transmettre leur message à qui de droit.

– Par Aaron BASIMARHA à Bukavu.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR