Warning: array_replace_recursive(): Argument #1 is not an array in /homepages/37/d758379864/htdocs/clickandbuilds/fizimedia/wp-content/plugins/podlove-web-player/includes/class-podlove-web-player-options.php on line 285
RDC – Conflits entre les Nande et les Hutu au Nord-Kivu : le Gouvernement provincial appelle les habitants de Kiwanja dans le territoire de Rutshuruvà  la culture de la paix – FiziMedia
Warning: array_replace_recursive(): Argument #1 is not an array in /homepages/37/d758379864/htdocs/clickandbuilds/fizimedia/wp-content/plugins/podlove-web-player/includes/class-podlove-web-player-options.php on line 285

RDC – Conflits entre les Nande et les Hutu au Nord-Kivu : le Gouvernement provincial appelle les habitants de Kiwanja dans le territoire de Rutshuruvà  la culture de la paix

Written by on octobre 28, 2020

Le ministre provincial de l’Administration du territoire au Nord-Kivu, Jean Bosco Sebishimbo, a appelé mardi les habitants de Kiwanja en particulier et ceux du territoire de Rutshuru en général, à cultiver la paix pour non seulement le développement de leur contrée mais aussi et surtout la cohabitation pacifique gage de la reconstruction de la province toute entière.

C’était au cours d’une interview accordée à la presse, après l’adresse de l’Autorité provinciale aux leaders d’opinions de ce territoire en marge d’une descente visant à palper du doigt les réalités autour des accrochages qui ont opposé les deux grandes communautés de la région (les Nande et les Hutu) faisant trois morts à Kiwanja, une cité située à environ 75 km au Nord-est de la ville de Goma.

A en croire le Ministre provincial de l’Administration au Nord-Kivu, sans la culture de l’esprit de la paix dans la cité de Kiwanja, aucune action ou projet de développement ne peut être envisageable ou réalisable pour l’intérêt de cette contrée. Il les a ensuite fait remarquer qu’ils ne doivent pas se laisser emporter par les dires des tireurs de ficelles qui cherchent à les mettre en contradiction pour en trouver leur bénéfice au détriment du bien être de leur terroir.

Ceux qui demeurent censés de protéger et de développer ce territoire ne viendront jamais d’ailleurs, mais c’est plutôt eux-mêmes qui le feront, d’où la nécessité de vivre ensemble dans une parfaite harmonie comme dans le temps passé leur est de saveur indispensable, a-t-il indiqué.

Le temps, a-t-il conclu, n’est plus aux querelles stériles mais par plutôt au travail assidu à travers lequel chacun devra apporter sa contribution pour l’avancement non seulement du territoire de Rutshuru mais surtout de la nation entière.

la population Rutshuru contre les députés tireurs des ficelles dans la crise inter ethnique à Kiwanja

La commune rurale de Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru, fait face, depuis près deux semaines, à des attaques inter ethniques entre certains radicalistes jeunes Nande et Hutu, à la suite des messages distillés dans la population par des députés en mal de positionnement, ont relaté à l’ACP ce mercredi des observateurs.

Révoltées par cette demande, les femmes du territoire ont élevé la voix pour exiger la neutralisation de ces députés tireurs des ficelles dans cette campagne de mauvais goût.

« Nous nous sommes mariés entre nous, nous ne voulons pas la guerre entre nous. Nous demandons au Bureau de l’Assemblée provinciale d’appeler au bon sens les députés qui lancent des messages de haine dans la communauté », ont exigé les manifestantes avant d’inviter les services spécialisés à renforcer la sécurité dans cette entité.

Pendant ce temps, la Vice-gouverneur de la province, Marie Lumoo Kahombo, en mission dans cette partie du Nord-Kivu, a réussi à mettre les membres de deux communautés autour d’une table. Au terme des échanges en toute franchise, les parties ont fini par signer un acte d’engagement de faire la paix et vivre ensemble dans la cohabitation pacifique.

Toutefois, la tension semble ne pas être à sa fin car sept (07) personnes ont été tuées dans la soirée d’hier mardi, ont rapporté des sources sécuritaires.

Vers la création d’une commission d’études des motifs réels de l’incompréhension entre les communautés Hutu et Nande à Kiwanja.

Le ministre provincial en charge de l’Administration du territoire, sécurité et Porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu, Jean-Bosco Sebishimbo, a estimé qu’il était nécessaire de créer une commission composée de plusieurs services censée étudier les motifs réels de l’incompréhension entre les communautés Hutu et Nande à Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru.

Cette proposition était suite aux affrontements survenus dimanche dernier à Kiwanja entre les deux communautés faisant deux morts et plusieurs blessés situation qui a motivé le séjour d’une délégation du Gouvernement provincial conduite par la Vice-Gouverneur à descendre sur place afin de s’enquérir de l’état exact.

Pour le ministre Sebishimbo, un environnement pacifié va permettre à ce que tout le monde puisse gagner avant d’ajouter qu’à partir des dires des uns et des autres, il y a des causes profondes faisant que cette situation soit éradiquée. Il y a des manipulateurs de part et d’autre qui devront être connus par membre de la commission pour qu’ils en répondent au nom de la paix et de la sécurité de tout le monde et surtout de la cohabitation pacifique entre ce deux communautés.

Après que les vrais motifs seront connus, l’aboutissement à une bonne solution ; l’environnement pacifié seront presque atteints.

– Par ACP / FiziMedia.com.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR