Warning: array_replace_recursive(): Argument #1 is not an array in /homepages/37/d758379864/htdocs/clickandbuilds/fizimedia/wp-content/plugins/podlove-web-player/includes/class-podlove-web-player-options.php on line 285
RDC- affaire commune rurale de Minembwe : ” Minembwe c’est une localité qui a des maisons dispersées où on ne peut pas avoir plus de 3000 habitants » Ambatobe Nyongolo Ami face à Azarias Ruberwa – FiziMedia
Warning: array_replace_recursive(): Argument #1 is not an array in /homepages/37/d758379864/htdocs/clickandbuilds/fizimedia/wp-content/plugins/podlove-web-player/includes/class-podlove-web-player-options.php on line 285

RDC- affaire commune rurale de Minembwe : ” Minembwe c’est une localité qui a des maisons dispersées où on ne peut pas avoir plus de 3000 habitants » Ambatobe Nyongolo Ami face à Azarias Ruberwa

Written by on octobre 19, 2020

Vu, le député Ambatobe Nyongolo devant les parlementaires à Kinshasa.

L’installation du bourgmestre de Minembwe qui a beaucoup fait couler d’encres et salives dans le microcosme politique conglai, vient d’être clarifiée, ce lundi 19 octobre 2020, par le ministre d’État en chargé de Décentralisation et réforme institutionnelle, Azarias Ruberwa devant les élus du peuple à l’Assemblée nationale. A l’en croire l’installation du Bourgmestre de Minembwe a eu lieu en son absence et que seul le gouverneur était présent.

Faut-il encore le rappeler, le député Muhindo Nzangi avait usé de ses prérogatives lui reconnues par l’article 193 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale pour interpeller le Ministre d’État, Azarias Ruberwa sur l’installation du Bourgmestre de la commune rurale de Minembwe. Un exercice parlementaire se fait de temps à autre à la chambre basse.

Vu, le député Muhindo Nzangi.

Dans sa réplique principale, Azarias Ruberwa n’a pas tardé à décrire sa mission à Minembwe qui, du reste, consistait à accompagner son collègue de la défense qui conduisait une mission sécuritaire dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Il était donc porteur d’un ordre de mission officielle validé par le gouvernement, a-t-il insisté devant les députés nationaux. Qui plus est, il a cité quelques actes administratifs qui justifient l’existence juridique de cette entité.

Les députés nationaux sont intervenus et ont posé les questions que le ministre répondra dans 48 heures parmi eux, l’élu de Fizi dans le Sud-Kivu Ami Ambatobe Nyongolo.

Pour ce dernier, la question de Minembwe pose problème depuis les 1999 en tant que territoire, cette question est à la base des plusieurs conflits armées, des pillages, des maux que font face la population de haut plateau de Fizi, Mwenga et Uvira.

Vu, le député Ambatobe Nyongolo, photo tirée sur Google.

Dans son intervention, l’élu de Fizi a insisté sur le fait que la création de la commune de Minembwe a été fait sur faux des mensonges et d’irrégularités.

Comme le dit la loi ou tous les textes réglementaires, une commune est érigée par un décret qui est pris sur base d’un avis conforme qui est pris par l’assemblée provinciale étant que organe compétant”, a-t-il dit.

Il a rajouté que, Minembwe ne peut pas être requise pour être érigé en commune, ce territoire n’a pas plus de trois mille habitants.

Minembwe c’est une localité qui a des maisons dispersées où on ne peut pas avoir plus de 3000 habitants. La population annoncé par le ministre d’Etat c’est une population de la zone de santé de Minembwe, une zone de santé composé des trois aires de santé qui se situe dans un autre territoire, à l’occurrence le territoire de Mwenga”, a-t-il martelé.

Pour Amy Ambatobe les préalables pour ériger Minembwe en commune rurale n’a pas été rempli.

Au sujet de l’ambassadeur des États-Unis qui aurait pris part à cette installation, Ruberwa a précisé que ce dernier est arrivé à Minembwe deux jours après la cérémonie. Dans la foulée, le Ministre d’État a martelé qu’il s’agit bel et bien d’une matière qui relève du pouvoir provincial et non national.

Vu, le député Ambatobe Nyongolo, photo tirée sur son compte Facebook.

Touchant à la balkanisation de la RDC tant redoutée par le cas Minembwe, le Ministre d’État en charge de Décentralisation a dit qu’il s’agit d’une pure invention sans fondement et que la présence de hauts officiers et Ministres à Minembwe au moment de d’installation du Bourgmestre de Minembwe n’a été qu’une coïncidence.

Que pensez-vous de cet article ?

– Par Enoch David à Goma.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR