Nord-Kivu- Conflits Nande et Hutu : le peuple Bahunde s’oppose à toute démarche allant dans le sens de la scission de sa chère province du Nord-Kivu ( Déclaration )

Écrit par sur octobre 30, 2020

Alors que des vengeances entre les jeunes de la communauté Hutu et Nande s’observent dans le territoire de Rutshuru à Kiwanja, et pendant ce temps , certaines personnes revendiquent déjà la scission de la Province comme seul moyen de mettre fin aux affreux qui prévaut dans cette partie de la province du Nord-Kivu, la communauté Hunde dit n’est pas être d’accord avec ses allégations.

Dans une déclaration rendue à la presse ce vendredi 30 Octobre 2020, les Hunde déclarent :

 » Le peuple Bahunde reste préoccupé par la situation sécuritaire qui prévaut en Territoire de Rutshuru terre de ses ancêtres.

En effet ,c’est depuis bientôt une vingtaine d’années que le peuple Bahunde autochtone du territoire de Rutshuru dans son entièreté observe avec consternation la recrudescence de la violence dont des fils et filles sont victimes d’une dualité conflictuelle entre les Banande et les bahutus sur la terre de ses ancêtres.

Ce conflit qui porte les germes hégémoniques sur cette partie de la province du Nord-Kivu est un arbre qui cache la forêt en ce sens que les uns les autres se réclament appartenir concurremment à des ethnies qui auraient une certaine majorité sociologiquement numérique dans la région.

Cela pousserait ces derniers à evendiquer un certain nombre des droits allant le sens de positionnement aux ambitions politiques , administratives, , économiques et financières …

Eu égard de ce qui précède, face à la gravité de la situation , le peuple autochtone Bahunde caractérisé par son hospitalité légendaire et épris de paix , tout en appelant aux fils et filles résidant en territoire de Rutshuru de se désolidariser de tous les fauteurs de troubles d’où qu’ils viennent.

Au nom du peuple autochtone Bahunde des territoires de Rutshuru, Masisi, Walikale, Nyiragongo, kalehe, Goma et de partout ailleurs, le Bushenge Hunde appelle « ,

À lire aussi http://fizimedia.com/2020/10/rdc-conflits-entre-les-nande-et-les-hutu-au-nord-kivu-le-gouvernement-provincial-appelle-les-habitants-de-kiwanja-dans-le-territoire-de-rutshuruva-la-culture-de-la-paix/

1. À la cessation des hostilités entre les communautés hutu et nande sur le territoire de sa prédilection d’autant plus qu’elles ne sont pas les seules communautés Vivant à Rutshuru ;

2. Exige qu’une enquête soit diligentée sur le terrain pour identifier les auteurs matériels et intellectuels des actes de barbaries perpétrées dans ce territoire en vue de juger et condamner les coupables.

3. S’oppose à toute démarche allant dans le sens de la scission de sa chère province du Nord-Kivu.

4. Encourage le Gouvernement de la République et l’autorité Provinciale de ne ménager aucun effort pour rétablir l’autorité de l’État et la paix dans cette partie du pays.

– Par David Aluta et David Lupemba, à Goma.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR