Warning: array_replace_recursive(): Argument #1 is not an array in /homepages/37/d758379864/htdocs/clickandbuilds/fizimedia/wp-content/plugins/podlove-web-player/includes/class-podlove-web-player-options.php on line 285
L’ICCN se dit consterné par l’abattage d’un éléphanteau par des présumés braconniers dans le parc de l’Upemba – FiziMedia
Warning: array_replace_recursive(): Argument #1 is not an array in /homepages/37/d758379864/htdocs/clickandbuilds/fizimedia/wp-content/plugins/podlove-web-player/includes/class-podlove-web-player-options.php on line 285

L’ICCN se dit consterné par l’abattage d’un éléphanteau par des présumés braconniers dans le parc de l’Upemba

Written by on octobre 21, 2020

L’Institut congolais pour la
conservation de la nature (ICCN)
se dit consterné par l’abattage
d‟un éléphanteau par des
présumés braconniers dans le parc de Upemba, au village
Kyako, chefferie de Butumba
(Bukama), province du Haut-Lomami, rapporte un
communiqué de cette structure
parvenu mardi à l’ACP. Selon la
source, le directeur provincial de
l’ICCN dans le Grand Katanga,
Robert Muir, promet que cet acte
ne restera pas impuni.

Tout en
appelant la population au calme,
à collaborer avec les éco-gardes
afin de protéger cet espace
animalier qui constitue un

patrimoine mondial. «Nous
sommes consterné par ce drame
qui vient de se produire pendant
que l’ICCN est en train de mener
des grands efforts pour la
restauration de l’autorité de l’Etat
dans cette zone du parc de
Upemba, afin de sauver la toute
dernière population d’éléphants
de Kamalondo en menace
d’extension», a-t-il dit.

L’ICCN
rappelle qu’il avait reçu mandat
par l’Etat congolais de veiller à la
protection de la faune et de la
flore du parc. Pour Robert Muir,
«cet acte de braconnage, qui
entrave l’augmentation de la
population d’éléphants, est
répressive par la loi 14/003 du 11
février 2014, relative à la
conservation de la nature à son
article 70.

Cet acte ne restera

pas impuni». «C’est pourquoi,
l’ICCN en appelle au comité local
de s’unir au côté des éco-gardes
déployés dans cette zone pour
travailler ensemble afin de
sauver les éléphants qui
constituent un patrimoine éco-touristique commune ».

Il sied de
préciser que c’est le 05 octobre
2020 qu‟a démarré au Tribunal
de Grande Instance de Kamina
(TGI/Kamina), l’audience ICCN
contre les prévenus MM Kyayo et
Ntungule poursuivis pour avoir
ordonné à la population de
Kyayo d’abattre un éléphanteau
le 20 septembre 2020.

– Par ACP.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR