Nord-Kivu:  » la violence n’est pas une voie indiquée pour faire valoir ses revendications », Hon Saidi Balikwisha

Written by on avril 30, 2020

« Attaquer et piller un site d’une centrale hydroélectrique dans une zone où l’électricité est une vraie source du décollage socioéconomique est un crime qui ne doit pas resté impuni pour décourager ces genres de pratique »

C’est la réaction du député provincial élu du territoire de Beni Saidi Balikwisha au lendemain de l’attaque par des hommes armés non identifiés à la centrale hydroélectrique deTalihya Nord de l’entreprise STS en chefferie de Bashu territoire de Beni survenue la nuit du mercredi à ce Jeudi 30 Avril.Cet élu du territoire de Beni et fils de Bashu qui condamne avec force cet acte appelle les auteurs à songer aux intérêts de toute la communauté à travers ce projet d’électrification en cours avant d’avancer n’importe quel prétexte pour justifier cet acte criminel dont le bilan est de plusieurs agents blessés et des matériels emportés.Si vous avez des revendications à faire, faites les d’une manière légale pour qu’on vous réponde ou qu’on vous oriente aulieu de procéder par des actes de violence qui du reste n’a jamais résolu un problème dans la région de Beni dit Saidi Balikwisha.Il demande aux services compétents de prendre des dispositions pour sécuriser ce site pour ne pas décourager les investisseurs et très vite ouvrir des enquêtes pour dénicher les auteurs et les sanctionner sévèrement.Le temps de revendiquer une chose à travers les armes est révolu, actuellement ce sont les voies pacifiques et démocratiques qui doivent être nos armes si nous avons des exigences à soumettre conclu l’honorable Saidi Balikwisha.- Par FiziMedia.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR