Covid-19: Gilbert Kankonde déplore “la violation des mesures décrétées concernant la riposte contre le Covid-19” le 1 avril 2020

Written by on avril 1, 2020

Le vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, regrette que les mesures prises pour lutter contre la pandémie de Coronavirus ne soient pas respectées.

“En tant que ministre de l’Intérieur, j’ai envoyé des instructions précises (pour lutter contre le Coronavirus). Elles ont été lues à la Télévision nationale… Nous constatons que cela semble ne pas être respecté”, regrette Gilbert Kankonde sur Top Congo FM.

“Je déplore la violation des mesures qui ont été décrétées concernant la riposte contre le Covid-19”, s’est-il désolé.

Il rappelle qu’il a pris un arrêté reprenant des indications précises en ce qui concerne le transport en commun qu’il a envoyé dans toutes les provinces. Malheureusement, cet arrêté n’est pas suivi de manière rigoureuse.

“Dans un arrêté, j’ai donné des indications précises en ce qui concerne le transport en commun. Ces mesures ont été envoyées dans toutes nos provinces.

À Kinshasa, nous constatons malheureusement que, dans l’application, cela n’a pas été suivi de manière rigoureuse. Ce qui nous avait amené, d’ailleurs, à tenir une autre réunion à laquelle le gouverneur de la ville avait été associé”.
Le vice-Premier ministre a tout de même salué “des provinces dont le Kongo Central où les mesures sont appliquées”.

Gilbert Kankonde révèle aussi que “le Chef de l’État lui-même avait aussi tenu une réunion à son niveau à laquelle le gouverneur de la ville était associé” pour une application stricte de ces mesures.

“J’ai tenu une réunion avant-hier à mon niveau qui regroupait la Coordination technique de riposte contre la maladie, la Task force qui est autour du président de la République, les collègues membres du gouvernement sectoriel dont les ministres des Transports et Voies de communication, de l’Économie (qui était représentée), de la Communication.

Et, nous avons fait le tour d’horizon de la manière dont nous devons nous organiser de sorte que nous puissions obtenir les résultats dans le respect des décisions qui ont été prises”, a-t-il indiqué.

Et de poursuivre:
“Le gouverneur de la ville de Kinshasa était présent à la réunion, les choses précises ont été décidées. Il y avait le Commissaire général de la Police, le commandant provincial de la ville de Kinshasa. Nous avions pensé qu’ayant reçu de manière directe les conclusions auxquelles nous étions arrivés, il y aurait déjà un début d’exécution de ces mesures”.

Ensuite, il a signalé que les conclusions et recommandations de ces différentes réunions seront réservées en primeur au Chef de l’État, Félix Tshisekedi.
“Nous n’allons pas communiquer les conclusions (de toutes ces réunions) avant de faire rapport à la haute hiérarchie qui a pris l’initiative de recadrer tout ce que nous devrons faire”, a-t-il déclaré.

“Une fois que aurions rencontré le Chef de l’État pour lui faire l’économie de toutes ces mesures, nous allons de nouveau communiquer de manière officielle et dire à l’opinion des décisions nouvelles et les faire respecter”, a souligné Gilbert Kankonde.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR