SOUVENIR: Le 23 mars 1997, première apparition publique du président Mobutu Sese Seko depuis son retour à Kinshasa, le 21 mars 1997

Written by on mars 25, 2020

Lorsque la rébellion de l’AFDL de Laurent-Désiré Kabila éclate dans l’est du pays en octobre 1996, Mobutu est à Roquebrune-Cap Martin en convalescence, après son intervention du mois d’août de la même année.

Mobutu rentre triomphalement à Kinshasa en décembre 1996 : il reforme son gouvernement, nomme un nouveau chef d’état-major (le contesté Général Baramoto, à la tête de l’armée défaite et démoralisée, en remplacement du Général Eluki Monga). Quelques jours après, il repart de nouveau en France y poursuivre sa convalescence.

Mais le 15 mars 1997, Kisangani, troisième ville du pays, tombe. Six (6) jours après, Mobutu rentre de nouveau au pays (c’était le 21 mars 1997). Son retour est annoncé à des journalistes l’attendent à l’aéroport, ainsi qu’une foule nombreuse des kinois. Mais ils sont sommés de quitter le lieu et Mobutu quitte l’aéroport sans être vu.

C’est ce 23 mars 1997, après avoir reçu Thabo Mbeki (qui est alors Vice-Président de la République Sud-africaine) qu’il apparaîtra enfin devant les journalistes.

Par Enoch David.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR