RDC : 231 Belges ont décollé de Kinshasa

Written by on mars 27, 2020

Un avion affrété par le gouvernement belge est arrivé ce vendredi matin à Kinshasa. Mission rapatrier une partie des Belges de la République démocratique du Congo en ces temps de coronavirus.

La tension était palpable ces derniers jours. Les reproches nombreux de la part des membres de la diaspora belge installés en République démocratique du Congo qui s’estimaient abandonnés par Bruxelles, privés de moyen de quitter le pays depuis la fin des vols entre la capitale congolaise et l’Union européenne.

Ce vendredi matin, c’était l’effervescence à l’aéroport international de Ndjili où 231 Belges ont trouvé place dans l’avion spécialement affrété pour les Belges.

jeudi, dans la journée, le ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin, avait annoncé que des vols vers la République démocratique du Congo (RDC) étaient « prévus dans les prochains jours ».

Ce jeudi 26 mars, 17.000 Belges se trouvaient toujours à l’étranger en attente d’un moyen de rentrer au pays. « Notre priorité est d’essayer de trouver pour chacun d’entre eux une solution« , expliquait le ministre  Goffin dans un communiqué qui annonçait des vols prochains en direction de la RDC avant de poursuivre : « Nous envisageons aussi des rapatriements depuis l’Amérique latine et du Sud et l’Asie ».

Le communiqué expliquait encore que la diplomatie belge reste aussi « attentive » aux collaborations et initiatives d’autres pays qui « pourraient permettre de trouver des solutions pour les Belges qui n’ont pas encore pu revenir au pays ».

Vingt vols ont déjà été organisés: sept depuis le Maroc (Marrakech et Agadir), deux en Tunisie, six sur Tenerife et deux sur les Iles Canaries, deux vols vers le Sénégal, un vers la Gambie et un vol vers l’Egypte.
Depuis le Maroc, 1.081 personnes ont déjà pu rentrer en Belgique. « Depuis plusieurs jours malheureusement, la situation se complique. Le Maroc a en effet fermé son espace aérien et nos concitoyens qui ont aussi la nationalité marocaine ne sont plus autorisées à quitter le Maroc« , rapportaient les Affaires étrangères à l’agence Belga.
« A ce jour, 500 personnes actuellement au Maroc ont émis le souhait de rentrer en Belgique. Parmi celles-ci, 90 sont de nationalité belge sans double nationalité », a souligné M. Goffin (MR).
Pour les détenteurs d’une double nationalité, les Affaires étrangères rappellent que l’impossibilité de les rapatrier relève d’une décision du gouvernement marocain.
 
Quel contrôle ?
 
A Kinshasa, ce vendredi matin était de soulagement mais aussi d’inquiétude dans les rangs des passagers qui se sont retrouvés agglutinés devant les portes de l’aéroport. « Rien n’était prévu pour garder les voyageurs à distance les uns des autres », expliquait ce matin une Belge qui avait un siège dans cet avion.  « Ici à Kinshasa, jusqu’à ce matin, nous avions pu nous arranger pour conserver nos distances. Ce n’était pas le confinement dont j’entends parler en Belgique, mais c’était quand même très sérieux, on s’était vraiment organisé. Ce matin, à l’aéroport, c’était autre chose. J’espère que nus pourrons être testés en arrivant en Belgique. Personnellement, avec nos enfants, nous avons décidé de nous mettre en quarantaine par sécurité. Les courses sont faites et nous vivrons au moins dix jours complètement confinés, j’espère que tous ceux qui sont dans cet avion feront de même », expliquait cette dame… dubitative.
 
Quid des autres Belges ?
 
Ce vol de ce vendredi, affrété par SN Airlines n’a pu accueillir tous les Belges qui ont introduit une demande de rapatriement en Belgique. Quid de la venue d’un prochain avion ?

Que pensez-vous de cet article?

fizimedia.com

source: LA


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR