Nord-kivu : voici le Vendredi du gouvernement Nzanzu Kasivita Carly

Written by on mars 6, 2020

Social/ Emergence

Une Usine pour la fabrication des tôles va bientôt voir les jours au Nord-Kivu, précisément à Butembo, cette bonne nouvelle fruit de lobbying du gouverneur NZANZU KASIVITA CARLY au près des investisseurs nationaux et étrangers en faveur de sa province, a été révélé par un groupe des entrepreneurs étrangers reçu en audience ce Vendredi 06 Mars par le gouverneur de province.

Cette délégation était conduite par monsieur JITENDRA P. MASHRU Chairman de la société PN MASHRU LTD.

NZANZU KASIVITA CARLY qui veut voir la réussite de l’avènement des zones économiques spéciales dans son entité, a permis accompagner ces investisseurs dans la mise en oeuvre de ce projet de l’implantation d’une Usine de fabrication des tôles à Butembo, qui pourrait au-delà de l’aspect économique, réduire sensiblement le taux de chômage au Nord-Kivu.

Justice

Poursuite des audiences publiques à l’esplanade du Stade de l’Unité de Goma, sauf imprévu les 5 présumés kidnappeurs d’enfants et leurs complices poursuivis pour diverses infractions, qui sont devant la barre, seront fixé de leurs sorts par le Tribunal de Grande Instance de Goma ce Vendredi 06 Mars.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu sous la houlette de Son Excellence NZANZU KASIVITA CARLY, dans son soucis de lutter contre la criminalité urbaine en ville de Goma, suit de très près cette affaire, c’est le pourquoi d’une présence active du ministre provincial de la Justice, Maître ROBERT KAMBALE LUFUNGULA à cet endroit pour suivre le déroulement de ces audiences. Rappelons que ces audiences publiques étaient vivement sollicitées par le gouverneur de province lors de la présentation d’une bande d’inciviques à son cabinet de travail, par la police nationale congolaise commissariat provincial du Nord-Kivu, pour décourager cette pratique.

C’est fait, le Tribunal du Nord-Kivu vient de couper la poire en deux . 4 des 5 présumés kidnappeurs devant la barre et entendus dans des audiences publiques durant trois jours à Goma viennent d’être condamnés respectivement deux d’entre eux à perpétuité et condamnés à payer 100.000$ en franc Congolais et deux autres à 20 ans de prison ferme et condamner à payer 200.000 FC , le verdict vient de tomber tard dans la soirée de ce vendredi, ils sont reconnus coupables de plusieurs faits à leur charge .

un signal fort de l’appareil judiciaire du Nord-Kivu aux autres kidnappeurs et criminelles qui se cachent dans des maisonnettes à la quête de l’argent facile que le temps de l’impunité est révolu. ( David Lupemba).

Par Zachée MATHINA et Enoch David.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR