Nord-kivu: a ce mois de Mars, mois dédiée à la femme, le député provincial Saidi Balikwisha déplore le calvaire que traversent les femmes d’une grande partie du territoire de Beni pour accéder à l’eau potable

Written by on mars 9, 2020

À en croire l’eau potable ne serait plus un souci majeur pour la population du territoire de Beni si et seulement si les décideurs prennent au sérieux le vrai souci de la population.

En effet après avoir palpé du doigt les réalités du terrain en qualité de député provincial, Saidi Balikwisha se dit être surpris de la qualité d’eau que consomment les habitants des villages Bwino, Kanyihunga, Kanyihunga, Muniné, Kyavisogho, Vusalya, Kitovo, Punza, Rwahwa, Malihi, Kirimba, Kivuno, Katanda, Isonga, Vungwe, Kyangolo, MUTENDERO, Makungwe, VITHUNGWE,… et les distances que parcourent les femmes pour puiser de l’eau destinée à leurs familles, ces eaux d’après cet élu du peuple est à la base d’appauvrissement de plusieurs familles suite à la consommation d’eau impropre qui finit par rendre tout le monde malade dans une région disposant beaucoup de sources mais non aménagées et plusieurs rivières.

Ainsi le député provincial Saidi Balikwisha vient d’inscrire dans son agenda le problème d’eau dans plusieurs villages du territoire de Beni enfin d’en faire un plaidoyer des la rentrée parlementaire prochain pour que les décideurs viennent construire des sources d’eau potables et modernes pour la population qui dit en avoir mal.

Promesse jugée salutaire pour cette population qui se dit fier d’avoir Saidi Balikwisha comme représentant.

Par FiziMedia.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR