Tanganyika kongolo: les militaires FARDC arretent deux présumés Maï Maï

Written by on février 8, 2020

Ces présumés sont cités dans le dossier de rébellion dans la chefferie de lubunda en territoire de kongolo à 72 km.

Après l’arrestation d’un présumé le mercredi,le vendredi les gens non autrement identifiés, ont incendié plusieurs maisons du village MAHOLE à 37 km de kongolo centre et c’est ce qui a provoqué le mouvement de la population confirme un capitaine chef des FARDC à MAHOLE.

Ces présumés sont dirigés dans le camp militaire avec leurs armes calibre douze.Selon lui le calme va revenir.

Brève.

Par Fizimedia.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR