Sud-kivu Mines: le gouverneur Théo Kasi veut voir le secteur Minier contribuer significativement au développement des Communautés rurales

Écrit par sur février 10, 2020

Cette décision a été prise par le Gouverneur de Province, ce Lundi 10 Février 2020, au cours de la première réunion ténue à Nyamoma pour la relance du Comité Provincial de Suivi des activités minières au Sud-Kivu, CPS/SK.

Une réunion qui avait non seulement le but de relancer le CPS/SK, mais aussi et surtout de donner la Vision et les attentes du Gouverneur suivi des orientations à suivre dans la matérialisation des activités du CPS/SK.

Théo NGWABIDJE KASI, l’homme du Gouverner autrement, veut qu’ à travers le CPS/SK, la Province arrive à traduire en actions les différentes dispositions du Code Minier Congolais et les engagements pris par notre pays. Par exemple, le Protocole régional sur la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles, signé dans le cadre de la CIRGL, mais également le guide de l’ OCDE sur la diligence raisonnable en faveur d’une chaîne d’approvisionnement responsable des minerais provenant des zones affectées par les conflits et à hauts risques.

Ainsi pour matérialiser sa vision celle de voir le secteur minier contribuer au développement des communautés locales, le Chef de l’Exécutif Provincial a mis à la disposition du CPS/SK, un arrêté consacrant la pré affection, pour les projets de développement local, d’un certain nombre des taxes collectées dans les sites miniers. Notamment :

-La quotité des recettes du SAEMAPE ,dans le temps allouait au Gouvernorat à hauteur de 2%, mais qui désormais va être directement virer dans les projets de développement des milieux ruraux où sont exploités les minerais.

Également la carte des négociants, identification des motopompes, concasseurs, testeurs, dragues, puits et tous les autres articles budgétaires liés au secteur minier, vont servir les populations des carrés minièrs, qui, pour le Gouverneur Théo NGWABIDJE KASI, doivent être les premiers bénéficiaires du Sous sol.

Avec cet arrêté la Province du Sud-kivu va servir de pilote pour les autres provinces qui connaissent l’exploitation minières artisanales.

Pour rappel, le Comité Provincial de Suivi des activités minières au Sud-Kivu, CPS/SK est un cadre regroupant le Gouvernement Provincial, La Société Civile et La FEC, a mission de veiller à la bonne gouvernance du Secteur minier.

Ses animateurs venus participer massivement en la réunion de ce jour ont remercié et félicité le Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE KASI,pour son souci de gérer autrement traduit par la relance de ce cadre qui depuis plus d’une année était susprendue.

Par Jordan MUKE et Papy Baruti à Bukavu.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR