Sud-Kivu: le gouverneur Théo Kasi contre les constructions anarchiques et l’insalubrité à Bukavu

Written by on février 16, 2020

Ce samedi 15 février 2020, le Gouverneur de province Théo NGABIDJE KASI a fait le tour de la Ville de Bukavu jusque tard dans la soirée pour se rendre compte de l’état de démolition des constructions anarchiques ciblées dans le cadre de prévenir des dégâts surtout en perte des vies humaines en cas de catastrophe naturelle constatées ces derniers temps dans la ville de Bukavu mais aussi dans le cadre d’assainir la capitale de sa Province.

De Nguba jusque vers la Bralima sur avenue Micombero en passant par la poste, l’Autorité Provinciale a tenu à se rassurer que les mesures de démolition prises ont été exécutées après plusieurs interpellations et avertissements. Sur le site où sera érigé le parking frontalier de Ruzizi 1, une dizaine des maisons ont été démolies.
Sur le croisement du Boulevard P.E Lumumba et Avenue du Lac, Le Gouverneur a ordonné la démolition de trois maisons construites anarchiquement, empiétant totalement la voie publique et érigée sur un site non approprié.

Cette mesure vient, pour le Gouverneur Théo KASI, renforcer l’autorité de l’État mais aussi et surtout la sécurité des vies humaines qui étaient en danger.

Accompagné du Ministre Provinciale des Infrastructures, affaires foncières et patrimoine, le Gouverneur de Province Théo KASI a instruit à ce dernier de poursuivre avec cette opération de démolition des constructions anarchiques pour permettre à la population de vivre dans une ville non seulement aérée mais aussi propre.

Après Nguba, le Gouverneur Théo KASI s’est rendu à l’hôtel de Poste où certains conteneurs ont été bien celés pour évacuation immédiate car ne reflétaient aucun désir à être vus aux alentours de ce patrimoine public en face de la Banque Centrale du Congo, de la CENI et de non loin du palais de la Justice militaire du Sud-Kivu.

Poursuivant cette opération, l’homme de terrain s’est déployé à la place de l’indépendance où était né un marché pirate, créant des embouteillages chaque soir.
Ici, le Gouverneur de Province a prévenu les commerçants, leur demandant de pouvoir intégrer des marchés et quitter ce lieu si non ils se verront être saisis de leurs marchandises et déguerpis de force.

L’ayant remercié pour l’interpellation, les vendeurs pirates ont promis d’exécuter la parole du Gouverneur. Peu avant, le Chef de l’Exécutif Provincial est allé inspecté les travaux d’évacuation des épaves sur la route place de l’indépendance-Bralima.

A Nyawera, dehors de ce marché, des commerçants pirates s’y étaient déjà installés.
Là bas encore le Gouverneur de province a interpellé tout en interdisant leur présence au bord de la route.

Cette soirée sur terrain a donc permis au Gouverneur Théo KASI de pouvoir écouter également le plaidoyer de la population sur des problèmes liés au manque des marchés mais aussi sur le danger qu’elle en court en voyant certains d’entre elle construire sur des sites non appropriés.

Pat Arsène Zagabe à Bukavu.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR