RDC-Lubumbashi: aux assises provinciales sur le climat des affaires, le gouverneur du sud-kivu Théo Kasi plaide pour la sécurité des opérateurs économiques et l’instauration d’un guichet unique

Written by on février 24, 2020

Ouverture ce lundi à lubumbashi dans le Haut Katanga des assises provinciales sur le climat des affaires couplées au dialogue public-privé.Il est question de mener une réflexion profonde sur la réorganisation et la consolidation du dialogue public-privé et préparer la table ronde présidentielle sur le climat des affaires annoncée par le président de la république.

Le Gouverneur Théo NGWABIDJE dont la province est concernée a au cours de son exposé devant les panelistes, fait un état de lieu du climat des affaires dans sa province où il a noté la multiplicité des taxes aux frontières; ce qui est à la base des blocages dans le secteur formel de sa province. « Il faudrait qu’il y ait un guichet unique de fiscalité en RDC pour sécuriser l’homme d’affaire congolais. Parce que, d’une manière ou d’une autre, nous sommes en compétition au niveau régional avec des pays voisins. Cette situation favorise le secteur informel au détriment du secteur formel, alors que c’est le secteur formel qui stabilise économiquement une province et/où un pays ». Théo NGWABIDJE lui qui a fais du climat des affaires une de ses priorités au cours de son mandat a promis d’assainir ce secteur en réduisant surtout le nombre des taxes au niveau des portes d’entrées de la province pour permettre aux opérateurs économiques d’exercer les activités sans aucune difficulté.

Le dialogue sera permanent entre son gouvernement et la FEC.

Pour y arriver il a aussi souligné qu’il faut accroître la mobilisation des recettes de la province, améliorer l’architecture infrastructurelle de l’intermédiation financière y compris le développement de la micro finance, promouvoir le développement des PME agricoles, minières, industrielle et des services ainsi que l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes.Théo NGWABIDJE a dit devant ses homologues que dans sa province il existe déjà un système informatique en payant les impôts et taxes par le système numérique eGOV. avec ce système, il y a la traçabilité, pas de coulage des recettes, pas de corruption et une collaboration sincère avec le Gouvernement est effective car le suivi est fait en temps réel…ce système eGOV multi sectoriel modernise tous les secteurs, lutte contre la corruption entre le gouvernement, le secteur privé et la société civile.

A noter que les assises de lubumbashi s’organisent sous le thème << la RDC, pour un climat des affaires assaini en faveur des investissements durables en provinces>>.Elles regroupent plus de 400 participants, issus de l’administration centrale, de la fédération des entreprises du Congo FEC venus de Kinshasa et ceux des conseils provinciaux.

Pendant trois jours ils vont échanger au tour des priorités et défis à relever dans le monde des affaires dans ces provinces de la RDC.

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL A LUBUMBASHI, AMANI ALIMASI JOSEPH.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR