Nord-Kivu: voici le jeudi du gouvernement Nzanzu Kasivita Carly

Written by on février 6, 2020

1.Développement et économie.

JAMBOJET c’est la nouvelle compagnie aérienne Kenyane qui va désormais relier la RDC au Kenya à partir de la ville de Goma pour renforcer le commerce entre Kenya et la RDC, particulièrement la province du Nord-Kivu, Goma, révélation faite ce Jeudi 06 Février par une délégation de l’ambassade du Kenya en RDC au cours d’un entretien avec le gouverneur du Nord-Kivu NZANZU KASIVITA CARLY dans la matinée.

JILLO ABARUFA JARSO et MOSES OMOLLO tous deux venu de l’ambassade du Kenya à Kinshasa ont échangé avec l’autorité provinciale du Nord-Kivu, NZANZU KASIVITA CARLY, sur des relations diplomatiques et commerciales qui sont au beau fixe entre ces deux pays dont la RDC et le KENYA.

Si tout va bien le premier vol de cette compagnie est programmé déjà au mois d’avril prochain a précisé monsieur JILLO ABARUFA Premier Secrétaire de l’ambassade du Kenya en RDC.

Cette nouvelle a été salué par le gouverneur du Nord-Kivu, qui veut voir l’épanouissement de la population de sa province.

2. Politique.

En vacances parlementaires, l’honorable Kiove Kola a été l’hôte du Gouverneur du Nord-Kivu l’honorable NZANZU KASIVITA Carly ce jeudi 06 février 2020 en sa résidence officielle. C’est élu du territoire de Lubero a échangé avec l’autorité provinciale au sujet des questions de développement, et de la sécurité pour ne citer que ça.

L’état de la dégradation des routes en territoire de Lubero, la problématique de la démobilisation des groupes armés sont autant des questions au Centre des échanges entre le Gouverneur du Nord-Kivu et le député national Kiove Kola.

Il faut signaler que cet élu de Lubero a eu des fermes garanties du Gouverneur NZANZU KASIVITA Carly qui tient au bien être de sa population.

3. Social.

Retour à Goma du ministre provincial de l’environnement après un bref séjour à Nyamilima.

Dr Moïse kakule, accompagné des députés provinciaux, élus de ce coin ont écouté les uns et les autres notamment l’iccn et la population sur la limitation du parc des Virunga.

Plusieurs réunions ont été tenues sur place, reste seulement un point de divergence qui nécessite une descente de 3 jours dans la brousse qui aura lieu avant le 15 février.

Par Zachée MATHINA et
Apollinaire MALIAWATU à Goma.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR