Nord-Kivu: dispersés par coups des fouets à la mairie de BUTEMBO ,les militants de lucha victimes porte plaintes contre certains policiers du GMI/Butembo

Écrit par sur février 20, 2020

En pleine marche pacifique en ville de BUTEMBO le vendredi 14 février 2020,
Pour décrier la situation sécuritaire dans la région de BENI .

Arrivés à la mairie de BUTEMBO, les policiers du Groupe Mobile d’intervention GMI affectés sur place pour encadrer les manifestants c’étaient mis en fouettés et tortures ces membres de la lucha, qui voulaient déposer leur mémorandum à l’autorité urbaine malheureusement empêchée.

Un ordre était venus à en croire ,cette plainte d’un haut gradé pour les disperser Par des fouets Dont certains membres y étaient sorti avec des graves blessures.

Un acte que la lucha BUTEMBO condamne avec toute énergie.

La lucha BUTEMBO exige l’implication de l’autorité pour que justice soit faite.

Par Fred MASTAKI.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR