Nord-Kivu: 456 Civils massacrés depuis le lancement des opérations de traque des ADF dans la région de BENI,après la nouvelle incursion de MAVIVI (CEPADHO)

Written by on février 23, 2020

4 civils ont été des nouveau tué par les ADF A VEMBA,MAVIVI en territoire de BENI.

Tous des paysans habitant des villages de MAVIVI et NGITE, en Groupement BATANGI-MBAU, dans le Secteur de BENI-MBAU. Ils auraient été tués dans la journée de vendredi 21 février courant.

Des informations recueillies par le CEPADHO indiquent que 3 paysans (de MAVIVI) se trouvaient à VEMBA, sur l’axe MASULUKWEDE, à l’est de MAVIVI (chef-lieu du Groupement) où ils fabriquaient les MAKALA (braises).

Alertés par les tirs opposant les FARDC aux terroristes islamistes ADF/MTM, ces paysans ont tenté de se sauver avant de tomber dans une embuscade leur tendue par les ADF entre VEMBA et MAHOHU.

L’autre victime, une femme aurait disparu à partir de NGADI/KAUSE.

S’agissant des victimes, les 3 hommes sont notamment: M.KASEREKA LEMBASTE, M.MBOZI, M. KAOZE et la femme est la nommée GITHI NEEMA. Déclarés portés disparus depuis le soir de vendredi dernier après la tentative d’incursion des ADF à NGADI (Quartier périphérique de la Ville de BENI, en direction de l’aéroport), des informations confirmant leur mort ont commencé à fuser le matin de ce dimanche 23 février.

Si les proches des illustres disparus tiennent à aller rechercher leurs corps, l’armée qui y poursuit la traque des ADF exige un peu plus de patience, le temps de se rassurer que la zone est nettoyée. Depuis tôt le matin de ce dimanche, des tirs en armes lourdes retentissent dans la contrée.

Avec ce nouveau massacre, le CEPADHO réalise un chiffre de 456, les civils massacrés par les ADF/MTM en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC à BENI, depuis le 30 octobre 2019.

Le CEPADHO plaide par ailleurs en faveur d’une solidarité internationale face au terrorisme auquel la RDC est confrontée. Le désastre humanitaire résultant de cette tragédie étant patent, il importe que le monde entier se mobilise avant que le mal n’embrase toute la région.

Fred MASTAKI.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR