Butembo: un expert en Droit soutient le droit de la population à defendre sa patrie

Written by on février 11, 2020

Loin de la rebellion, Maître Joseph THATA doctorant en droit à l’Université Catholique de Graben a soutenu que la population peut sorganiser pour contribuer à léradication de linsécurité.

L’auteur de l’ouvrage “ « la présence des groupes armés dans le parc de Virunga : état de lieu, défis et perspectives » a avant tout, exprimé son inquiétude par rapport aux menaces qui pèsent sur la partie Est de la république démocratique du Congo.

C’est surtout dans ses provinces du Nord-Kivu et Ituri, actuellement proie au terrorisme de ADF.Maître Joseph THATA a exprimé ce mardi 11 février, son point de vue sur la position de lautorité congolaise par rapport à l’organisation de la jeunesse face à l’insécurité de la jeunesse.

Se basant sur les articles 63 et 64 de la constitution congolaise, Maître Joseph THATA, doctorant à l’Université Catholique du Graben en faculté de Droit, soutient que toute organisation de force dans le but de la defense des intérêt de la patrie mérite l’encadrement de l’autorité.

Dans son point de presse, celui-ci est parti d’un constat amère de l’extension des massacres des civils en territoire de Beni et en territoire de Mambasa en Ituri par les presumes combatants de l’ADF.

Une situation occasionnant la fuite des populations de leurs milieu.Malgré les efforts en synérgie, des FARDC avec la MONUSCO, Maître THATA a soutenu limportance de limplication des civils pour léradication de linsécurité à l’Est de la RDC.Repenser les strategies pour trouver de remède, pense maître THATA.

Pour le matérialiser, celui-ci propose au gouvernement congolais de mettre sur pied une force des reservistes pour pallier cette insécurité sous une supervision de lautorité.Car pense-t-il, les forces de lordre sont infiltrées.

Maître Joseph THATA regrette que les réponses des forces référant au rapport de la société civile de Beni cité par Maitre Jean-Baptiste KASEKWA dans une interview accordée à la radio Okapi, seules 6 alertes de populations ont trouvé réponse sur un maximum de 23 alertes.Parmi celles-ci, trios en temps et trios autres en retard.

Par Joël Tali Angunayo.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR