Fizi:la communauté Ba Bembe pleure Alimasi Bolangi, dieu de la 3ème église Malikia  wa Ubembe

Written by on janvier 12, 2020

La mort d’Alimasi Bolangi ne frappe pas seulement les fideles de son Ministère, mais aussi une grande partie des membres de la communauté Bembe qui sont les originaires du territoire de Fizi.

En ville de Baraka par exemple, la famille Bashele dont celui-ci serait né, des cris des pleurent sont partout, les non partisans de son église aussi ont dû aussi pleurer ensemble avec sa famille biologique tant spirituelle.

« Dans la communauté Ba Bembe lorsqu’un grand homme comme celui-ci meurt, est un choc pour nous toute la communauté » témoigne Kassanga Ben Ozo directeur General de Fizimedia.com après une interview accordée a la rédaction de votre media en ligne.

Dans les différents témoignages recueillis par Fizimedia.com , Bulangi est un grand monument mort vivant de la communauté Bembe, un homme qui a inspirer beaucoup des personnes grâce a sa façon d’être et sa manière de voir le monde, dont il disait en swahili  » MIMI NI MUNGU INGEWAJE NINA MKE NA WATOTO, MUSA ALIZALA… ».

Pour Constantin Balongelwa, « le vieux Bulanga doit être honoré par le gouverneur congolais, est un homme qui a fait sa propre maison pour ces croyants, toutes ces églises que nous voyons actuellement ont étés importées par les blancs,une façon de nous coloniser« .

Depuis hier les fidèles de celui-ci plurent même en cours de route, dont une grande partie de ces derniers se dirigent vers la cité Bie’ese leur nouvelle Jérusalem à Mwambangu dans la commune de Baraka centre.

Il sied de dire, Alimasi Bulange est mort ce samedi 11 janvier 2020 au Kenya où il poursuivait les soins après une longue période de la maladie dont sa mort serait causée par le diabète.

Par Enoch David .


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR