​Territoire de Beni : les formations sanitaires sont cible des inconnus offensifs en chefferie de Bashu, depuis l’avènement d’Ebola 

Written by on janvier 8, 2020

Des hommes non autrement identifiés ont fait incursion au centre de santé de BUHESI en groupement ISALE BULAMBO en chefferie des Bashu, dans le territoire de Beni.
 Attaque faite la nuit du mardi 07 à ce mercredi 08 janvier 2020. Malgré la présence des éléments des forces armées de la RDC commis pour assurer la garde de cette formation sanitaire, les assaillants ne cessent d’y effectuer leurs opérations.

 D’aucuns ne cessent de se poser sur les vrais motifs de ces incursions. C’est ailleurs à cause des attaques à répétition que ces éléments ont été dépêchés sur place.

La FiziMedia.com contacté la matinée de ce mercredi 08 janvier, des sources administratives de la place. Celles-ci rapportent que ces assaillants se sont fait passer pour des patients en vue d’avoir accès à cette formation sanitaire. 

Ces assaillants ont réussi leur sale opération. Ces mêmes sources confirment également que les militaires, qui montaient la garde au sein de cette structure sanitaire, ont été dépouillés de leurs armes. 

Deux de ces soldats ont été blessés par balles, ajoutent nos sources. Il s’agit des militaires du 2102 régiment.

Le chef ad Intérim du groupement BULAMBO ISALE BULAMBO ajoute que ces blessés sont pris en charge à l’hôpital général de VUHOVI. 

A noter que dans la nuit du lundi 06 au mardi 07 janvier, des assaillants avaient attaqué le poste de lavage de main à Vulema à Bunyuka une localité située en chefferie de Bashu, en groupement Isale/Bulambo. Ici, ces hors la loi avaient blessé un élément FARDC. 

De son côté, l’armée loyaliste avait neutralisé trois de ces assaillants.

Par Joël Tali Angunayo.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR