Montréal-Canada :Morts de piétons: la pire année de la dernière décennie

Écrit par sur décembre 21, 2019

Selon les chiffres des rapports annuels du SPVM consultés par TVA, il s’agit en effet de la pire bilan de la décennie en ce qui concerne la mort de piétons.

Ce situation inquiétante prouve selon plusieurs organismes qu’il faut durcir la réglementation pour le respect des passages piétonniers, notamment.

C’est le cas de l’urgentologue Alain Vadeboncoeur qui a lancé une pétition avec laquelle il souhaite changer les habitudes des automobilistes en trois mois.«Nous n’arrêtons pas aux passages piétonniers. C’est dangereux pour la sécurité. C’est pourtant simple à régler. Triplons les amendes à 300 $. Trois points d’inaptitude. Blitz de contrôles policiers. En trois mois c’est fini», peut-on lire sur la pétition adressée au gouvernement du Québec.

«Il faut apporter des changements à la loi. Je pense que les conséquences ne sont pas à la mesure du danger que représente dans le fond le non-respect des passages pour piétons», a expliqué le Dr Vadeboncoeur, en entrevue avec TVA Nouvelles.

Depuis qu’il s’est impliqué sur la question, il dit être lui-même beaucoup plus conscient de la présence des piétons.

«La circulation, ce n’est pas juste des voitures: ce sont aussi des gens. Il faut faire attention à ça pour éviter les décès. J’ai des témoignages terribles, des histoires tristes d’enfants surtout. Ça me touche beaucoup. Je crois qu’il faut agir. Les piétons ne gagnent jamais contre les voitures», a-t-il conclu.

Explosion des voitures à Montréal

Cette hausse marquée des décès de piétons est enregistrée alors que le nombre de véhicules à moteur circulant à Montréal a augmenté de 6,8% entre 2013 et 2018 . Au même moment, la population a augmenté de 4,6%.

En cinq ans, ce sont 120 000 véhicules de plus qui sillonnent les rues de la ville.

Fait encore plus marqué : la taille des véhicules a également augmenté.

La quantité de camions légers (VUS, minifourgonnettes, etc.) a plus que doublé dans presque la totalité des 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal depuis 2001.

Selon une étude américaine réalisée conjointement entre le Detroit Free Press et le USA Today, la popularité montante des VUS serait même la principale cause de la hausse de décès chez les piétons.

Ces véhicules sont plus populaires que jamais, tant au Canada qu’aux États-Unis.

Les VUS sont plus hauts et présentent souvent une devanture plus verticale, ce qui a pour effet de projeter les piétons au sol en cas d’impact au lieu de les envoyer sur le capot.

fizimedia.com

source: VA


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR