Massacre à BENI : chacun à son niveau, doit jouer son rôle pour mettre fin au massacre_ (FESTUS MUNYIHATA CREDHO)

Written by on décembre 17, 2019

Les opérations de grande envergure qui ont lieu à Beni constituent pour le moment une vitamine pour le génocide de la place.

S’il était question de faire le bilan des opérations de grande envergure en comparant la période d’avant les opérations et pendant les opérations, quelle peut être la décision l’avale de tous ? À quelle partie sera enregistré le plus grand nombre de victimes? S’interroge ce citoyen.

J’ose croire qu’à ce niveau, l’organisateur soucieux de son peuple peut ôter le tablier. Ajoute-t-il.

Face à cette situation, je pense qu’il ne fallait pas attendre la mort du dernier habitant pour associer la population dans les opérations. Les opérateurs ont failli à leur mission.Il faut alors une coalition civilo-militaire pour traquer les soit disant adf.

Quant à la jeunesse rescapée de BENI, nous n’avons plus l’occasion de vous dire condoléances, car le temps est révolu.

Mais plutôt de nous demander d’être fort en esprit, en sommeillant le jour pour veiller la nuit: cellule par cellule, car, dit-on,  » Le peuple se libère  » A-t-il conclu.

Par Fred MASTAKI à Beni.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR