​Butembo : le mauvais état des routes de desserte agricole à la base de la hausse du prix des denrées alimentaires

Written by on décembre 29, 2019


Il s’observe une rareté des produits vivriers sur le marché de Butembo. Cette situation est vécue depuis le début de la période festive à Butembo. 

Parmi les produits touchés par cette situa tion, figure la pomme de terre. 

Un sac de cette denrée qui se négociait jadis entre 50 milles à 60 milles francs se négocie entre 80 milles et 100 milles francs, actuellement. 

Des usagers des routes de desserte agricole tout comme les dépositaires de cette denrée se plaignent de cette situation de la dégradation de la pluie qui leur a causé de défaut les récents jours. Les principaux axes qui approvisionnent Butembo en produit vivriers se trouvent dans un Etat de délabrement très avancés. Ce qui justifie la rareté des certaines denrées alimentaires sur le marché de Butembo, signale KATEMBO KASAYI, président de la Coopérative de Dépositaires et d’Écoulement des Produits Vivriers en ville de Butembo  COODEPROVI.   

Des chauffeurs en provenance de KIPESE, par exemple, parlent d’un véritable calvaire pour atteindre Butembo suite aux nids  de poule sur la route et eaux stagnante. 

Un véhicule réalise facilement trois jours en route pour arriver en Butembo. Ces chauffeurs accusent l’attributaire d’insouciance.

Actuellement, c’est tout le tronçon Butembo Kanyabayonga qui est en délabrement.

Par Joël Tali Angunayo.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR