RDC: Changement à la tête de MIBA, Albert Mukina Kanda Kanda vient d’être limogé.

Écrit par sur octobre 3, 2019

Par Enoch David.

Le président du conseil d’administration de la Miba, société d’extraction du diamant au Kasaï a signifié au directeur général de la Miba, dans une lettre datée du 30 septembre, que ce dernier était limogé.

Selon la lettre de Mgr Dieudonné Mbaya Tshiakany, président du conseil d’administration de la société, ce dernier a décidé du limogeage d’Albert Mukina Kanda Kanda lors de sa session du 25 au 27 septembre derniers.

Le conseil d’administration « a fait le malheureux constat de vos limites et incohérences dans la gestion courante de la société et dans l’exécution de ses décisions, mettant ainsi la société dans des difficultés énormes de fonctionnement et dans l’impossibilité d’atteindre les objectifs assignés ».

Selon la lettre, « les nombreux reproches et mises en garde » à M. Mukina « se sont avérés vains ».

La Miba est possédée à 80% par l’Etat congolais et à 20% par des privés de Mwana Africa, une compagnie dirigée par le Congolais Kalaa Mpinga, fils d’un ancien ministre de Mobutu; Mwana Africa est elle-même une des sociétés appartenant au groupe anglo-sud-africain Asa.

La Miba est en crise depuis plusieurs années, en raison d’une mauvaise gestion, et les salaires des travailleurs sont impayés depuis de longs mois.

Dans les années 60, la société dominait le marché international du diamant en produisant la moitié des gemmes dans le monde, dont 80% du diamant industriel.

Que pensez-vous de cet article ?


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR