FIZI: Les élus doivent plaider pour les biens être de la population et non leurs intérêts.

Écrit par sur septembre 28, 2019

Par la Rédaction.

Montage photo Wilson Gard.
Les familles sont exposées aux plusieurs risques, manque de la nourriture, non accès aux soins medicaux, pas de protection de la population de partout en territoire de Fizi, sur tout les mamans et les bébés qui sont de plus en plus victimes dans chaque guerre partout au monde.
Le territoire de Fizi est l’un dans la province du Sud-Kivu qui maque un vrai élu qui sait bien plaider pour les intérêts de la population.

La guerre a été déclarée de nouveau dans les villages de hauts plateaux de Mitumba, mais aucun député ne se prononce pas face aux déplacements massif de la population dans les villages de Nakiele,Mulima,Abala,Lusuku,Mulima,Kananda,Kanguli et Fizi centre.
Selon les informations reçus par la rédaction de www.fizimedia.com ce matin, la société civile de cette partie lance un cri d’alarme aux élus suite a cette guerre qui risque de faire de nouveau victime, car elle déjà butée par les déplacement de la population dans certains endroit de la province du Sud-Kivu en territoire de Fizi, Les groupes armés se bâtent entre eux au niveau de Kalingi, Mikenge,Mibunda et Tulambo, mais aucun élu ne se prononce face a cette situation.
Cette structure citoyenne pense que, les enfants risquent de ne plus finir avec l’année scolaire en cours.
Les mamans peuvent être de nouvelles victimes des violences et d’exploitation sexuelle.

A lire aussi sur http://www.fizimedia.com:RDC: Néhémie Mwilanya un élu qui connait les souffrances de sa base.

Que pensez-vous de cet article ?


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR