Sud-Kivu -Rdc : Les grandes lignes du discours de Shadary devant la population de Bukavu.

Écrit par sur décembre 16, 2018

Sud-Kivu : Les grandes lignes du discours de Shadary devant la population de Bukavu.*

Plusieurs phrases ont retenu l’attention du gigantesque public venu accueillir et surtout écouter SHADARY. Certaines d’entres elles demeurent phares et ont à jamais marqué les esprits et nourri d’espoir prometteur plus d’un Bukavien.

« Je suis ravi de l’accueil que vous m’aviez réservé, à Kavumu, Miti ou à Mudaka j’ai été émerveillé car j’ai rencontré un grand public. »

« Je suis fils du Sud-Kivu et j’ai fait une partie de mes études ici, je connais Kadutu, Ibanda, Kadutu, Essence,… que personne ne vous trompe il y’a des candidats qui veulent vendre notre pays. Nous ne voulons pas de réunions de Genève ou de Nairobi, pas ça, nous devons écrire notre propre histoire. »

« Dans mon programme je veux restaurer l’autorité de l’état, nous allons combattre tous les groupes armés pour mettre hors d’état de nuire les ennemis de la paix. Nous allons augmenter l’effectif de la police pour la sécurisation de la population. »

« Nous allons réhabiliter les infrastructures, la route Bukavu jusqu’à Kamanyola en passant par Ngomo, ce qui va permettre d’atteindre Uvira, où nous allons prochainement installé le maire et son adjoint afin de confirmer son statut de ville. »

« Les étudiants, une fois à la fin de leur cycle auront droit à une bourse d’études. J’ai toujours aimé Bukavu, le Sud-Kivu c’est ma province, NYAMUGABO en sait beaucoup. »

« Une fois élu, je veux tout mettre en œuvre pour réhabiliter la voirie de la ville de Bukavu afin de démonter qu’elle fut capitale du grand Kivu. A l’école primaire, les parents souffrent, moi même suis parent, j’ai ma femme ici et des enfants, ces gens-là de Genève, demander leur, qui sont leurs femmes?. Chers parents l’éducation sera gratuite comme le veux la constitution. »

« Rendons grâce au président Joseph Kabila d’avoir choisi un fils du Kivu afin de briguer la magistrature sans passer par Genève, Johannesburg ou Nairobi. »

« Je vous demande de m’élire le 23 décembre afin de devenir le 5e président de la République démocratique du Congo, car j’incarne l’émergence de notre pays. Le 23 décembre réveiller tout le monde afin de partir élire Coup sur coup les candidats du FCC. Votez des députés nationaux et provinciaux du FCC. Que personne ne vous trompe. FCC en-cours.

www.fizimedia.com


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR