FIZI: Des personnes enlevées, puis relâchées après des rançons.

Écrit par sur septembre 8, 2021

Des cas de kidnappings à l’égard de la population civile et que, la libération est faite en contre partie d’argent dans le territoire de fizi ,deviennent une rengaine à laquelle tout le monde est contraint de s’adapter.

Les cas les plus récents sont ceux qui se sont produits dans la nuit du lundi et mardi , respectivement dans les villages de E’ONDE groupement de bashi alangwa, secteur de ng’angya et Abondoki groupement de babungwe nord,secteur de Tanganyika .

Au-moins 15 personnes qui exécutaient leurs travaux champêtres ,sur les montagnes surplombant les villages de Abondoki et Mboko , chef-lieu du secteur de Tanganyika,ont été victimes des kidnappings dans la journée du mardi 7 septembre aux environs de 11h. Ils ont été surpris par des personnes à mains armées et étaient infligées à un déplacement.
Plus tard, au soir du mercredi 8 septembre,ces dernières ont été libérées après que leurs familles puissent rançonner. Les uns ont payé 100.000fc ,les autres 200.000 fc et 600.000fc.
Parmi ces victimes , on retrouve certaines qui ont été torturées et les autres effrayées à la mort, tel qu’a indiqué Sami bin Amimu,le président de la société dans ce secteur.

Également, un autre acte d’enlèvement a été signalé dans le village de E’onde, où un homme de 50ans a été kidnappé dans son domicile après qu’un groupe des bandits armés puissent entre chez lui en tirant des balles ,et l’ont emmené à un endroit inconnu.
L’incident est survenu dans la nuit du lundi à mardi 7 septembre.

Famure de fizimedia


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR