RDC – Mission de Justin Bitakwira à Fizi, Mwenga : le député Freddy Musambya s’enflamme jusqu’aux dents

Written by on novembre 17, 2020

Après être reçu par le chef de l’État Félix Tshisekedi, le président du parti ARCN, M. Justin Bitakwira a annoncé une mission dans les hauts-plateaux d’Uvira et Fizi pour sensibiliser les communautés à la paix.

Cette mission lui a été confiée par le chef de l’État avait affirmé Justin Bitakwira.

Cette annonce n’a pas laissé indifférent certains cadres de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social « UDPS ».

Dans un message audio vraisemblablement du député national Freddy Musambya, toute la colère est déversée sur Justin Bitakwira et l’entourage du chef de l’État Félix Tshisekedi.

Des informations concordantes de la présidence de la République confirment l’envoi de Bitakwira dans une mission de sensibilisation à la paix dans les hauts plateaux de Fizi et Uvira.

Je me demande si dans notre parti UDPS, nous sommes entrain de promouvoir d’abord les enfants maison de l’UDPS. A l’Est du pays, le seul élu UDPS, c’est moi Freddy Musambya, comment on peut envoyer M. Bitakwira qui n’a même pas un député dans son parti, lui-même a échoué aux élections législatives et qui insultait jour et nuit, le sphinx Dr Etienne Tshisekedi, même le président Fatshi.

Aujourd’hui, on veut le récompenser en le recevant d’abord à la résidence privée du chef de l’État et l’envoyer dans nos bases UDPS, c’est une insulte ça », peut-on écouter dans ce message. L’élu de Fizi promet d’user de tous ses moyens pour faire échec à cette mission.

« Si nous sommes des leaders de l’UDPS à Fizi, Uvira et dans le Sud-Kivu, nous ferons échec à cette mission parceque je ne peux pas comprendre, je suis un député national et que je sois déconsidéré par mon propre parti », affirme-t-il.

M. Freddy Musambya souligne qu’il y a même des gens de l’UDPS qui ne veulent pas qu’il soit en contact avec le président de la République.

« Le président m’avait signifié face à face qu’il a besoin de moi pour parler de la situation sécuritaire de chez nous, mais j’ai été compliqué à 4 reprises par son secrétaire particulier jusqu’à être mécontent et laisser tomber.

Aujourd’hui, on prend des enfants qui ne sont pas de la maison et sans poids politique pour une mission de sensibilisation et de pacification, nous disons non », martele-t-il.

Il dit avoir supporté beaucoup de coups bats à l’UDPS et cette-fois, il compte prouver de quoi il est à mesure et leaders de ce coin.

Tout en ne condamnant personne, l’élu de l’UDPS affirme que dans l’entourage l’entourage du chef de l’État, il y a des gens qui sont contre les cadres de l’Est de la République Démocratique du Congo.

« Comment expliquer, vous avez un élu, vous voulez traiter une matière qui concerne sa contrée et vous le consultez pas ou l’associer dans la mission. De tous les cadres de l’Est qui sont à Kinshasa, nous sommes presque 7 à 8, personne n’a jamais été reçu par le président et on complique chaque fois.

Là même à la présidence, il y a des conseils qui pourraient être associés à cette mission », dit Musambya dans un ton ferme.

Il a promis de faire beaucoup de bruits jusqu’à la haute instance du parti « UDPS’ et a demandé le soutien de tout un chacun car estime-t-il, son parti est en danger.

– Par Libregrandlacs / FiziMedia.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR