RDC – Corruption au Nord-Kivu : L’OBLC réalise une enquête sur la lutte contre la corruption

Écrit par sur novembre 4, 2020

Dans le but de répondre aux objectifs tels que lui assignés dans l’Arrêté Provincial N°01/014/CAB/GP-NK/2010 du 13 Avril 2010 portant sa création, son organisation et son fonctionnement, l’Office pour la Bonne Gouvernance et la Lutte contre la Corruption ,OBLC à sigle, ayant son siège dans la province du Nord-Kivu, a réalisé une enquête qualitative auprès de la population pour cerner et analyser le problème de la corruption dans la ville de Goma, chef-lieu de la Province du Nord-Kivu en RDC.

Cette enquête a donc été réalisée dans le but d’apprécier le niveau de connaissance du phénomène par la population. Elle a visé tout d’abord l’appréciation des différents sens que les habitants de Goma accordent au concept Corruption, l’analyse des principaux secteurs de la vie sociale et économique affectés par le phénomène, puis la description des formes et pratiques sous lesquelles la corruption s’opère. C’est dans ce sens qu’une rencontre ayant train dans le cadre de la restitution a été organisée par l’OBLC ce Mardi 04 novembre 2020 à l’Hôtel IHUSI.

L’ Objectif, C’était de Publier le Rapport de l’Enquête Scientifique portant sur l’Indice de Perception de la Corruption au Nord-Kivu, phase pilote de l’enquête, afin de permettre aux services provinciaux compétents d’en assurer la répression.

En présence de Madame le vice – Gouverneur du Nord-Kivu Marie -Lumoo kahombo, des députés provinciaux, des ministres provinciaux , du Premier Président de la Cour d’Appel au Nord-Kivu, du Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Goma , des Représentants du Chef de Bureau de la Monusco en Province , du Représentant du PNUD , ainsi que des Représentants des ONG-Internationales œuvrant au Nord-Kivu , des différents Chefs de Divisions au Nord-Kivu, des Représentants de la Société Civile et des agents de l’OBLC , l’Auditeur Provincial de l’Office pour la Bonne gouvernance et la Lutte contre la Corruption, Maitre Rostand Kahongya a exposé un discours sur le Bien fondé de l’Enquête qui visait la détermination de l’indice de perception de la corruption au Nord-Kivu au cours de l’année 2020.

Animer par le Souci de lutter contre ce Fléau, Son Excellence Madame le Vice- Gouverneur Marie -Lumoo kahombo représentant du Gouverneur de province empêché, a déclaré ouvert la séance du Jour.

Pour cerner la complexité de ce phénomène, plusieurs orateurs ont expliqué sur l’utilisation de ressources publiques à des fins personnelles, arrangement entre deux personnes d’une manière informelle et modification des valeurs au niveau de l’individu et de la société.

C’est ainsi qu’une étape de question et Réponse s’en est suivi de la part des Participants à la Séance et le Service au Jalons de la manifestation. Serein par ces Enquêtes, les Experts de l’OBLC ont satisfait chacun à son niveau en répondant valablement à toutes les préoccupations de ces derniers.

Après cette étape, plusieurs recommandations ont été formulées notamment sur l’ appréhension du Sens d’une Excellente Valeur en mettant hors d’état de nuire de la société congolaise la pratique mauvaise de la corruption et Chacun à son niveau a pris acte d’exclure définitivement la Corruption ainsi que la Concussion au Nord-Kivu.

– Par David Lupemba.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR