Plusieurs taxes sont perçues illégalement dans plusieurs entités du Nord Kivu et le ministre de tutelle ferme l’oeil ( Saïdi Balikwisha à la plénière)

Écrit par sur novembre 16, 2020

Débat houleux ce Lundi 16 Novembre à la salle de plénière de l’Assemblée provinciale du Nord Kivu à Goma.
Les députés provinciaux sur initiative de leur collègue Kakule Saasita se sont livrés au contrôle d’un membre du gouvernement provincial ayant l’administration du territoire, décentralisation.

Au menu l’interpellation adressée au ministre Sebishimbo Rubuga Jean Bosco sur la taxe de stationnement et parking perçu par le gouvernement provincial dans différentes entités.

Le député provincial Saidi Balikwisha, un des intervenants a dénoncé plusieurs taxes perçues illégalement au Nord Kivu et qui n’existent nulle part dans l’ordonnance loi numéro 18/003 et 18/004 du 13 Mars 2018 fixant la nomenclature des impôts, droits, taxes et redevances du pouvoir central; de la province et des ETD ainsi que leur répartition.

L’élu du territoire de Beni indique également qu’il ya des taxes qui se font payer sans pour autant justifier la contre partie de sa perception citant l’exemple de la taxe sur le stationnement et le parking perçue par les autorités sans pour autant mettre des parkings publics à la disposition de la population; les taxes sur étalages qui sont perçues dans des marchés des entités territoriales décentralisées, il ajoute en disant que les autorités font payer a plusieurs paysans ces taxes alors qu’ils œuvrent dans des marchés sans étalages.

La taxe perçue à Goma par un groupe appelé ANTI GANG, les taxes perçues dans différentes barrières du territoire de Beni mais dont le montant de la perception n’est pas définie, donnant ainsi la chance à plusieurs percepteurs de s’enrichir au dos de pauvres paysans,… ont également été soulevées par Saïdi Balikwisha.

Hon Saidi BALIKWISHA en appelle au ministre provincial de la décentralisation et aménagement du territoire à avouer que beaucoup de choses lui échappent dans son secteur et qu’il doit urgemment prendre des mesures qui s’imposent.

Au besoin, l’honorable Saidi BALIKWISHA a proposer au ministre provincial d’ordonner la suspension de la taxes sur stationnement là où l’Etat n’a pas encore aménager de parking comme c’est le cas à Isale Bulambo, Kalunguta, Kabasha, Maboya, Muhila, …

Saidi BALIKWISHA propose au ministre également la suspension de la perception de la taxe sur étalages partout dans de marchés où l’Etat n’a pas sus monter des étalages car selon cet élu si l’Etat continue à percevoir ces taxes là où il ne devrait pas le faire c’est de l’escroquerie, cet élu ajoute qu’un jour il risquera d’inviter les populations a ne plus payer ce genre de taxe sans contrepartie.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR