Identification et création d’un registre national de la population : projet priorité des priorités de Gilbert Kankonde pour le bien des congolais

Écrit par sur novembre 28, 2020

Décidément, c’est sous direction du vice premier ministre en charge de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières Gilbert Kankonde que le long mais bénéfique processus d’identification et création d’un registre national de la population congolaise suscite espoir et vie quant à sa concrétisation comme projet longtemps resté en berne.

L’on retiendra que la République démocratique du Congo, qui a connu son dernier recensement en 1984 a vu definiler plusieurs initiatives jamais abouties en rapport avec l’identification et la création d’un registre national de la population.

Cependant, c’est sous l’impulsion du chef de l’État , Felix Antoine Tshisekedi,qui a fait de l’identification Nationale et création du registre national de la population une promesse électorale et un engagement devant le peuple que le projet, SNID a été inscrit comme une priorité du programme gouvernemental.

Sur cette lancée, signalons que le Projet du Registre National est repris en priorité dans le Plan National du Numérique » Horizon 2025″ lui même inscrit dans le Plan National Stratégique 2019-2023 sur le quel tous les bailleurs s’appuient pour élaborer leurs programmes d’appui.

Sur ce, il appert aussi utile de mentionner que , dotée d’une expérience avérée dans ce domaine précis, la Banque Africaine de Développement, BAD a été choisie comme partenaire technique et financier. L’institution financière Africaine a déjà eu des échanges avec toutes les parties prenantes notamment, l’Office National pour l’identification de la Population, ONIP et le patron de la territoriale, Gilbert Kankonde Malamba, l’homme au cœur du dossier.

Le conseil des ministres ayant donné son go à ce sujet à sa 19ème réunion en créant le comité National de Suivi du projet SNID, le 05.mars 2020, Gilbert Kankonde Malamba n’a donc pas hésité de signer portant mise au sein de cette structure installée fin juillet de l’année en cours en raison de Covid-19.

– Par Nancy Ekofo, à Kinshasa.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR