TUSONGE revendique l’annulation immédiatement du décret de MATATA créant la Commune de MINEMBWE.

Written by on octobre 6, 2020

Dans le cadre de la restauration de la stabilité et la paix à l’Est du pays, un programme mis sur pied et lancé par TUSONGE depuis le 4 septembre dernier, dans cette même fil d’idées le Chef de l’État étant préoccupé de la question de l’Est dans son agenda est inscrit une descente imminente au Kivu, pour fédérer et redynamiser les stratégies par sa présence comme nous l’avons souligné dans notre précédente déclaration pour une paix durable dans ce coin du pays.

Le Mouvement Citoyen TUSONGE bien implanté sur toute l’étendue du territoire national surpris par une forte délégation composée des Ministres d’États, Députés, Gouverneur et consorts direction Minembwe pour un objectif de la mission floue couronnée par la présence de l’Ambassadeur des ÉTATS-UNIS pas à BÉNI, WALIKALE, MWENGA, mais lui aussi à MINEMBWE, palpé du doigt l’accueil du Bourgmestre installé dans cette Commune de MINEMBWE à l’absence du Chef de l’État au pays en visite privée en Belgique et sans que cette question soit débattu au conseil des Ministres.

Le Sénateur à vie Joseph KABILA KABANGE avec plus années d’oeuvres à la tête de la RDC après la signature dudit décret en 2013 ne pas voulu l’appliquer pour que le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI à peine au pouvoir vienne aujourd’hui réaliser cela sans prendre son temps de comprendre le tenant et le aboutissement de ce plan qui ne dit pas son nom mais qui n’est pas loin à donner un go à la balkanisation de la RDC.

Le Conseil de TUSONGE invite non seulement le Premier Ministre, Chef du Gouvernement à préparer un projet d’annulation du décret à présenter ce vendredi 9 octobre prochain aussi à tous les congolais à se rendre compte que si Joseph KABILA KABANGE, tous les anciens cadres et les Généraux de son régime plusieurs aujourd’hui visés par des sanctions des occidentaux c’est tout simplement parce qu’ils ont réservé un refus catégorique à cette demande de la balkanisation d’une partie de l’Est de la RDC au profit des tutsis Rwandais, Ougandaise, Burundais, erythreens, Ethiopiens, Tanzaniens et Kényans.

A notre qualité des militants de la préservation des acquis de la République, nous avons le devoir de rappeler ici l’opinion tant nationale qu’internationale que l’ex Président de la République Joseph KABILA KABANGE communément traité de Rwanda pour les uns et pour les autres Tanzanien avait décliné la proposition des ennemis de la RDC malgré les pressions durent le 18 ans qu’il a passé à la tête de la RDC, malgré il a hérité d’un pays en trois parties sous occupation des rébellions du RCD-Goma de AZARIAS RUBERWA soutenue par le Rwanda, du MLC de Jean Pierre BEMBA soutenue par l’Ouganda et d’autres Mouvements rebelles internes.

Il a fait tout de son mieux pour réunifier, pacifier la RDC sans qu’une moindre centimètre du territoire national ne soit balkaniser, aussi un message d’éveil aux notables du Grand Kivu de doubler la vigilance sur tout moment au Sud-Kivu, Nord-Kivu et au Maniema pour barrer la route sur toute tractation visant à mettre à genoux les Kivutiens y compris le plan qui est en veille de la République du Kivu.

Après son deuxième mandat Il a laissé léguer le pouvoir très démocratiquement à Félix TSHISEKEDI, un citoyen que les congolais appellent plus congolais que les autres parce qu’il est du centre de la RDC, curieusement pour TUSONGE l’implantation de la commune de MINEMBWE prend forme sous son régime, ce dernier viendra trahir son pays, en acceptant cette imposition des impérialistes Américains, de l’Union Européenne et de la grande Bretagne jusqu’à cédé MINEMBWE aux tutsis aujourd’hui? Il a de son honneur des priorisés la restauration de la stabilité et la paix à l’Est qu’il est obligé de déclarer zone économique.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR