RDC – Politique : les juges installés à la Cour Constitutionnelle: le FCC désapprouve et ne les reconnaît pas!

Written by on octobre 23, 2020

Réunis en session extraordinaire, le jeudi 22 octobre 2020 quelque part dans la ville de Kinshasa, les chefs de regroupements et partis politiques membres du Front Commun pour le Congo (FCC), ont fait le tour de l’horizon de la situation politique de la RDC au lendemain de la cérémonie qu’ils qualifient irrégulière de prestation de serment des personnalités nommées, selon eux, de manière illégales en qualité des juges à la Cour Constitutionnelle.

A cet effet, le FCC a constaté que le choix délibéré de violer la constitution a été consommé jusqu’au bout allant jusqu’à toucher aux symboles et rituels de la République à travers un passage en force qui, indique-t-il, fera date dans les annales sombre politique du pays à plus d’un titre.

Par conséquent, le FCC a réaffirmé sa position sur le dossier de nomination des nouveaux juges constitutionnels qui, d’ailleurs, reste inchangée. D’où, à en croire cette plateforme chère à Joseph Kabila Kabange, la nullité de nomination de 18 juin, en effet, étant de plein droit conformément à la loi organique pertinente, il ne reconnaît pas ces juges et ne se sentira lié à aucun acte qu’ils poseront.

Qui plus est, cette famille politique a rassuré l’opinion nationale tant qu’internationale qu’il poursuivra son combat dans le respect de la constitution et des lois de la République seuls gages et véritables d’un État de droit et qu’il épuisera toutes les voies légales pour atteindre ses objectifs et pour s’opposer à toutes initiatives visant à déstabiliser les institutions de la République.

Dans cette même ligne droite, le FCC a laissé entendre qu’il a librement opté pour une coalition dans l’intérêt du pays alors qu’il aurait pu choisir la cohabitation. De ce fait, il se dit prêt à assumer ses responsabilités au regard de la confiance que le peuple souverain investi en lui, en lui octroyant la majorité à l’Assemblée nationale d’une part et des prescrits d’autre part.

Par ailleurs, le FCC demande la population de rester mobilisée afin de faire barrage à toute tentative tendant à liquider l’héritage d’un combat commun en vue de l’instauration des institutions démocratiques dans la RDC combat couronné par la première alternance pacifique du pouvoir.

– Par Axenordsudmedia / FiziMedia.com.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR