Sud-kivu : passation de commandement militaire entre le Général Major Muhindo Akili Mundos et son successeur le Général de Brigade Ngoie Kilubi Bob

Écrit par sur août 20, 2020

Par l’ordonnance n° 20/101 du 17 Juillet 2020, portant nomination au sein des commandements des régions militaires FARDC, il a plu au Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, de nommer le Général de Brigade NGOIE KILUBI BOB comme Commandant de la 33ème Région Militaire en remplacement du Général Major MUHINDO AKILI MUNDOS, élevé au rang d’Inspecteur Général Adjoint des FARDC.

Le Vice Gouverneur Marc MALAGO KASHEKERE, présent à la cérémonie a tout d’abord rendu un vibrant hommage à son Excellence Monsieur le Président de la République Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour sa détermination à restaurer la paix et la sécurité à l’Est du Pays en général et dans la Province du Sud-Kivu en particulier.

Marc MALAGO KASHEKERE, a devant la presse locale et nationale, félicité le Commandant sortant de la 33ème Région Militaire le Général Major MUHINDO AKILI MUNDOS pour don élévation comme Inspecteur Général Adjoint des FARDC avant de le remercier avec tout son staff pour les efforts déployés afin de ramener la paix au Sud-Kivu.

Au nom du Gouverneur de Province Théo NGWABIDJE KASI, le Gouvernement Provincial se réjouit de la nomination du Général de Brigade NGOIE KILUBI Bob à la tête de la 33ème Région Militaire et lui souhaite la bienvenue et plein succès dans ses nouvelles fonctions.

Tout en lui assurant son soutien indéfectible dans l’accomplissement de sa mission, le Gouverneur a.i, a rappelé au Commandant de la 33ème région, que la population attend beaucoup de lui et a confiance en son expérience, qui dans la continuité va contribuer à l’éradication de tous les groupes armés afin de restaurer la paix et la sécurité dans la Province du Sud-Kivu.

Enfin, les deux généraux , au cours de cette passation de commandement ont encouragé les militaires pour les loyaux services qu’ils rendent à la Nation avant de les appeler à la discipline, la collaboration avec la police et d’éviter toute forme de tribalisme et de politique au sein de l’armée.

– Par Papy Baruti à Bukavu.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR