Fin de l’État d’urgence sanitaire au Nord-kivu: le Gouverneur Nzanzu Kasivita Carly appelle tout le monde à la responsabilité pour parvenir à éradiquer la Covid-19

Écrit par sur juillet 29, 2020

Le chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu dit avoir constaté le relâchement dans le chef de la population en ce qui concerne le respect des mesures barrières.

Dans un point de presse tenu à Goma Mercredi 29 juillet 2020 , le Gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita a réitéré l’appel du gouvernement provincial à la population sur le respect des gestes barrières pour se protéger contre la Covid-19 malgré la déclaration de la fin de l’État d’urgence sanitaire.

Selon l’autorité provinciale, le Coronavirus reste une maladie socioculturelle qui demande une approche communautaire pour son éradication, d’où son appel à la population à ne pas banaliser cette maladie mais également à la responsabilité pour parvenir à l’éradiquer.

Le chef de l’exécutif Provincial indique que dès la réouverture des lieux de culte , des écoles et universités, les responsables des confessions religieuses et acteurs du système éducatif seront instruits à veiller au strict respect des mesures , il s’agit outre le port obligatoire correct des masques pour les enseignants et les élèves tout au long de la journée, de l’installation obligatoire des dispositifs de lavage des mains, l’observance et le suivi des mesures d’hygiène et de distanciation sociale dans les lieux de culte tout comme dans les écoles.

Par ailleurs, Carly Nzanzu Kasivita affirme qu’un arrêté provincial sur les mesures d’encadrement de la période d’après l’État d’urgence est déjà sur la table et sera bientôt rendu public. Selon lui , les récalcitrants seront à nouveau contraints à payer des amandes.

– Par David Lupemba à Goma.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR