RDC : LA COALITION LAMUKA N’A JAMAIS DÉSIGNÉE UN CANDIDAT GOUVERNEUR AU NORD-KIVU : IL Y A OFFICIELLEMENT DES POURPARLERS EN COURS ENTRE TROIS CANDIDATS GOUVERNEURS DE LAMUKA POUR DÉSIGNER UN CANDIDAT COMMUN

Écrit par sur mai 1, 2019

LA COALITION LAMUKA N’A JAMAIS DÉSIGNÉE UN CANDIDAT GOUVERNEUR AU NORD-KIVU : IL Y A OFFICIELLEMENT DES POURPARLERS EN COURS ENTRE TROIS CANDIDATS GOUVERNEURS DE LAMUKA POUR DÉSIGNER UN CANDIDAT COMMUN*

Dans leur communiqué de presse du dimanche 29 Avril 2019, les trois candidats Gouverneurs y compris l’hon. NZANGI ont reconnus l’inexistence d’une prétendue désignation par la coalition LAMUKA d’un candidat Gouverneur au N-K et ont publiquement démentis ce mensonge.
D’ailleurs pourquoi la Coalition LAMUKA désignerait un candidat en cachette alors que chaque fois que les six leaders de la coalition veulent communiquer ils signent toujours un communiqué rendu, par la suite public?
Pendant des moments comme ceux-ci nous avons besoin des propos responsables qui tiennent compte de l’intérêt supérieur de notre coalition et de la Province!
Prétendre que tel parti ou regroupement a autant des députés n’est pas un argument qui tient debout parce que la réalité numérique n’est pas nécessairement réelle ou effective. S’il ne faut parler que de cette réalité numérique le regroupement AR a 7 députés et FEDEC (DCF/N) a 2. Ce qui fait 9 députés provinciaux!!! Mais pouvons-nous dire que ce calcul est effectif sur terrain même dans les coeurs des élus? Si non, qu’est ce qui prouve que celui qu’on prétend avoir 8 députés provinciaux les a réellement et effectivement?
Tenant compte de notre autorité morale, si on considère ce critère, nous (Regroupement AR et FEDEC) avons 9 députés provinciaux.
Au lieu de chercher à perdre les gens dans un tel débat sans bcp de pertinence il est plutôt important de discuter sur les vrais intérêts de la coalition LAMUKA et du Peuple qui a massivement voté pour cette coalition. Le fait que LAMUKA a plus des députés (24) révèle l’évidence que le peuple ne veut plus voir le FCC au gouvernorat de la Province du Nord-Kivu. Voilà l’enjeux provincial.
Il peut arriver qu’un membre de notre coalition en contradiction avec son propre chef de parti aye un problème personnel avec quelqu’un d’autre. Cela ne doit pas faire perdre la raison et le fait que ce qui nous unis est plus fort que ce qui nous divise!
Si, simplement par haine une personne peut sciemment débiter des mensonges sur les réseaux sociaux, il est important que cette personne revienne à la raison.
Tenez, dans une periode où le FCC mijote dans ses laboratoires de reviser la constitution pour faire revenir Mr KABILA au pouvoir, sachons que nous devons reflechir sur comment placer nos meilleurs combattants à l’Assemblée Nationale car notre objectif futur c’est de prendre la présidence et contrôler la plupart des institutions du pays au niveau central et des Provinces.
Sans passion, sachons que dans les jours qui viennent nous serons confronté à des débats très houleux au niveau de l’Assemblée Nationale qui necessitent que nos meilleurs députés y soitent.
Quant à la province du Nord-Kivu, nous devons également y placer celui qui a les meilleurs potentiels et atouts notamment la gestion effective des entités térritoriales et capacités/expérience diplomatique.
Pour gérer une province turbulente comme le Nord-Kivu, nous avons besoin d’un homme suffisamment mûr avec un tempéremment qui peut favoriser la cohabitation pacifique et qui a assez des contact dans le monde diplomatique! Ça, je penses c’est objectif et ce sont toutes ces choses qui devront entrer en ligne de compte afin de prendre les meilleurs décisions pour mettre les personnes compétentes (suivant leurs potentiels ou capacités) aux places qu’elles méritent.

www.fizimedia.com


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR