Ituri-RDC : deux enfants tués dans des affrontements entre FARDC et des assaillants à Blukwa

Écrit par sur mai 7, 2019

Deux enfants ont été tués et plusieurs biens pillés lundi 6 mai dans les affrontements entre les FARDC et un groupe d’assaillants à Blukwa dans la chefferie de Bahema Nord en territoire de Djugu (Ituri). Le chef de cette entité coutumière rapporte que cette attaque s’est produite à environ un kilomètre de la base de la MONUSCO. Il ajoute que ces hommes armés ont été repoussés par des tirs des Casques bleus de la MONUSCO.

Par ailleurs, 4 soldats ont été blessés au cours de cette attaque.

Environ 100 combattants armés ont surpris une position des FARDC vers 19 h locales à Blukwa. Les forces loyalistes qui étaient en effectif réduit n’ont pas résisté à cette attaque.

Le chef de Bahema Nord rapporte que certains assaillants se sont ensuite introduits dans une habitation et ont tué deux enfants et emporté environ 50 chèvres dans le village.

Des affrontements ont été également signalés le même lundi entre les FARDC et un autre groupe d’assaillants vers la colline de Wago en collectivité de Walendu Pitsi en territoire de Djugu.

Des sources locales affirment que quatre militaires ont été blessés, sept autres capturés et sept armes récupérées par les assaillants.

Le porte-parole des FARDC, le lieutenant Jules Ngongo dément cette nouvelle des militaires capturés et armes récupérées.

Selon lui, ce bilan est une campagne de l’ennemi pour la démoralisation des troupes. Il parle de quatre militaires blessées. Pour lui, l’armée contrôle la situation.

Les autorités coutumières locales demandent aux autorités de prendre au sérieux la situation sécuritaire en territoire de Djugu qui « prend de plus des allures inquiétantes ».

fizimedia.com

source: RO


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR