Ituri-RDC : La Cour d’Appel a introduit aujourd’hui 16/04/2019, le dossier portant contestation et annulation de la décision de la CENI, qui a publié le Résultat provisoire en faveur de Jean BAMANISA SAIDI

Écrit par sur avril 16, 2019

Ituri: La Cour d’Appel a introduit aujourd’hui 16/04/2019, le dossier portant contestation et annulation de la décision de la CENI, qui a publié le Résultat provisoire en faveur de Jean BAMANISA SAIDI .*

La cour d’appel de l’Ituri, a appelé les deux parties devant la barre du palais de la justice, afin de présenter leur moyens.
Tous les avocats de deux parties ont défendus les droits et les lois congolaises. Sur la question de la demande du ministère public et des avocats de L’Hon jean SAIDI BAMANISA qui voulez que la requête du FCC soit irrecevable, les avocats de Hon Samuel ADUBANGO AWOTHO ont poussé leurs moyens défensifs pour une motivation de lire article par article qui prouve le bien fondé de cette requête. La cour étant là, pour agir dans toute son indépendance,sans aucune trafique d’influence, bien que du camps de Jean BAMANISA SAIDI, on pourrait noter l’instrumentalisation et achat de conscience du peuple Iturien pour influencer la justice de rendre le verdict à leur faveur, le présitte cour d’appel garde jusqu’à présent ses deux pieds dans les droits et lois congolaise.
Personne ne sait dire jusqu’à présent la position de la justice, car le président de la cour d’appel a demandé aux avocats de deux parties de présenter leur notes de plaidoirie au plus tard cet après-midi et le dossier est pris en délibéré pour que dans moins de 48 heures l’on sache la recevabilité ou la non recevabilité.
L’interprétation de la loi électorale ne se fait pas entendre jusqu’à maintenant, car chacun y compris même la CENI l’interprète de sa manière.
Selon les avocats du côté de l’Hon Samuel ADUBANGO AWOTHO , estiment que la cour d’appel qui respecte les lois congolaises qui les régissent vont dire les droits et les dires c’est la recevabilité de leur requête et d’annuler cette élection et aller au deuxième tour qui est imprévisible.
Par aspect de la démocratie et du respect des lois congolaises qui contribueraient à la bonne citoyenneté de notre pays, mais aussi faire que la RDC demeure un État de droit, les analystes politiques demandent à toute la population Iturienne de toutes tendances confondues d’avoir confiance à la justice qui finira par dire les droits rien que les droits sans aucune une tentative d’influence moins encore intimidations comme certains partisans d’un côté l’on voulu faire.

Www.fizimedia.com


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



En ce moment

Titre

Artiste

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR