Fizi-RDC : après l’axe makobola-baraka, baraka-lulimba,lulimba-kilembwe,lulimba -misisi,la delegation millitaire dela 33e region millitaire.en mission en territoire de fizi dépuis le debut de cette semaine

Written by on avril 1, 2019

après l’axe makobola-baraka,
baraka-lulimba,lulimba-kilembwe,lulimba -misisi,la delegation millitaire dela 33e region millitaire.en mission en territoire de fizi dépuis le debut de cette semaine,a procedé ce samedi au dementelement de toutes les barierres dans l’axe misisi-nyange dans la partie sud du territoire de fizi dans le secteur de ngandja

Dans la route de désertes agricoles secteur ngandja tronçon misisi nyange environ 9 barrières payantes érigées illegalement par l’armé.

Les barrières payantes fait de tracasseries déplorent les pauvres habitants et commerçants de cette entité du groupement babungwe nord et sud.

Dans la localité tulonge un espace y compris entre misisi et nyange, « passager etaient obligé de payer 2500fc par colis et par tête 1000fc , porté des Linettes et chapeaux aux endroits où les barriéres sont et constutit une infraction et le passager qui en porte des amandes lui sont infigéés » à t il déclaré devant la délégation des hauts gradés de l’armé fardc chef de localité tulonge mwami nyange Souverain.

Un cas de violance sexuelle à été signalée devant cette même délégation ,une jeune dame Espe bora a dévoiler son secret qu’elle aurait été violée par un Militaire en patrouille dans la nuit du jeudi 28/03 .

Les paisibles citoyens de tulonge ont demandé au chef de cette délegation de traduire en justice tous les militaires faradc du groupe communement appellé banamura qui comaient des actes d’incivique à leur egard.

Comme la délégation avait pour mission aussi de récolter les données , Le colonel bawala dela 33em region millitaire avait promis à la population de poursuivre ce dossier de viol à l’oditorat militaire militaire enfin le hauteur soit condamné.

Observé encourt de route les barrières déclarées n’a été rencontrée après le passage de la délégation les militaires à réinstaller pour rançonner affirment les motards interrogé par la même délégation des hauts gradés.

Au court d’une réunion tenue ce samedi 30/03 à nyange par le colonel bawala Jean bosco, la notabilité locale a déclare qu’elle aurait du mal à comprendre l’armée de cette entité du territore de fizi qui est contrôlée par deux province differement, certains leur rapport pour la province du Tanganyika et seul du 33em region millitaire à Bukavu province du sud Kivu c’est ainsi les autorités coutumiere à l’armé de régler de cette situation et de déployer autre unité fardc à t il insister le chef de localité nyange mwami nyange souverain. Ce propos à été également accordé aussi par l’administrateur du territoire de fizi mutipula kawaya aimé au court de cette rencontre dont plusieurs points ont été décortiqué tracasseries militaire et services Étatiques .

Selon le constat le représentant de fédération des entreprises au Congo(fec) c’est déplorable pour les commerçants ,de Bukavu nyange 25 barrières ce dernier à féliciter, si la mesure de suppression de certaines barrières sera exécuté .

Pou clore le colonel chef d’État major Jean bosco délégué dela 33em région militaire à remercier toutes les parties prenantes et a rassuré que les déclarations seront résolu après la réaction de haute hiérarchie militaire ,le déploiement d’autre unité et faire un suivi très sévère au tracasseries militaire .

lubunga lavoix,dépuis baraka pour www.fizimedia.com


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

FiziMedia

GRATUIT
VOIR