RDC : Offensives lancées contre les mai-mai: une vingtaine des miliciens tués

Written by on février 6, 2019

www.fizimedia.com
Par Enoch Aluta

Offensives lancées contre les mai-mai: une vingtaine des miliciens tués

1.Les FARDC ont tué une vingtaine des miliciens lors des opérations lancées le 31 janvier contre tous les groupes Maï-Maï, auteurs de l’insécurité sur l’axe routier Beni-Butembo et les localités environnantes de la ville de Beni.
Selon le porte-parole des Opérations Sokola 1 Grand Nord, le Major Mak Hazukay, au cours de la destruction de deux campements de ces miliciens à Kalingati et Pabuka, deux militaires loyalistes, dont un officier, sont tombés sur le chanp d’honneur. Le Major Mak Hazukay appelle la population à dénoncer les miliciens en fuite et ceux qui ont été blessés au cours de ces opérations. Celui-ci renseigne que Les FARDC ont aussi récupéré, au cours de ces opérations, des armes et autres équipements militaires appartenant à l’ennemi.
fizimedia.com

Affrontement signalé non loin du lac Albert

  1. Par ailleurs Six assaillants ont été tués et six autres blessés dans des affrontements survenus le week-end dernier entre les éléments de FARDC et des hommes armés à TORGESS, un camp de pêche situé vers le lac Albert, c’est à une centaine de kilomètres au sud de la ville de Bunia. Les assaillants ont reussi à tuer trois civils et deux militaires FARDC, précise le Lieutenant Jules NGONGO porte parole de FARDC en province de l’Ituri.

Le cancer du col de l’utérus est devenu trop mortel

3.Le cancer du col de l’utérus est devenue trop mortel parmi tous les types du cancer. Révélation faite hier lundi 4 février par le médecin traitant au centre belle vue à l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre le cancer. Cette maladie qui touche exclusivement les femmes, elle est aussi sexuellement transmissible. Ainsi le bureau central de zone de santé envisage une série de vaccination et dépistage pour arrêter son avancée. Ananias Ajuamungu médecin traitant au centre belle vue en ville de goma exhorte les femmes à consulter les personnels soignant qualifiés en cas des troubles du cycle menstruel.

Nord-Kivu: Le phénomène Kidnapping est résurgent

4.Le phénomène Kidnapping, est résurgent en province du Nord-Kivu. C’est ce qu’a constaté le conseil des ministres réunis le vendredi 1er Février 2019 dans la salle de réunion du gouvernement provincial. Les cas de Kidnapping sont souvent signalés dans les territoires de Rutshuru et Masisi où l’on signale plusieurs fois les cas des bourreaux qui y font la loi en amenant en brousse les habitants de ces territoires. Face à ce problème sécuritaire le ministre provincial ayant en sa charge la sécurité a rassuré, que les services de sécurité seront à la trousse de tous ceux qui kidnappent la paisible population. À part la traque des kidnappeurs, les groupes armés qui pullulent le territoire de Masisi, seront traqués.

Contactez la rédaction de www.fizimedia.com
fizimediatv@gmail.com


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR