Beni-RDC : La situation sécuritaire actuelle en territoire de Béni

Written by on février 14, 2019

JOURNAL ÉCRIT DU MERCREDI 13 FÉVRIER 2019 SUR www.fizimedia.com*
Pas Balongelwa David

Situation sécuritaire à Beni

  1. La situation sécuritaire actuelle en territoire de Béni jette un vent de doute sur la tenue des élections législatives nationales et provinciales prévues pour le mois de Mars prochain en territoire et ville de Béni, mais aussi en ville de butembo. Abordant cette question Placide Nzilamba membre de la coordination de la société civile au Nord-Kivu invite la hiérarchie militaire à intensifier les opérations militaires dans les zones où les habitants seront appelés a élire leurs parlementaires et met en garde la commission electorale nationale indépendante pour tout report d’élections dans les zones précitées.

Butembo: Un centre de santé incendié par la population
Fizimedia.com

  1. À BUTEMBO la population des quartiers KALIMIRE et MUTSANGA aincendié le centre de santé MAVONO hier lundi 12 Fevrier.
    Ces deniers accusent ce centre médical de chaque fois alerté sur des cas de la maladie à virus ebola, que ces habitants ne prennent pas avec un grand sérieux.
    Le bilan fait état de plusieurs matériels incendiés y compris des document et fiches de répertoire des patients.
    Certains d’entre les infirmiers qui montaient la garde ont été blessés indiquent les sources sur place.
    Selon MATHE WILONJA habitant de BUTEMBO, les victimes des cet incident ont été sauvés de justesse par l’autorité locale accompagnée par les services de l’ordre.

Réaction de la société civile de Butembo

3.En réaction la société civile de BUTEMBO suggère à la coordination de riposte de la maladie à VIRUS EBOLA,au gouvernement et ses partenaires et l’organisation Mondiale de la santé, de disponibiliser le vaccin pour toute la population en vue d’éradiquer complètement cette maladie. Selon la société civile sans cette mesure, il y aura toujours des résistances de la part de la population et la propagation de la maladie continuera.
En dépit des mesures qui prônent le respect des normes hygièniques l’on enregistre toujours des morts et des cas de contamination chose qui explique selon la société civile la non efficacité du service médical de la riposte.

Bunia: Une personne décédée suite à la maladie d’Ebola

  1. Une personne est décédée le lundi 11 Février en ville de Bunia du virus EBOLA, confirmation du Gouverneur intérimaire de l’ituri après analyse appropriée. La personne décédée est une femme venue de Butembo dont le mari était mort du virus EBOLA, précise PACIFIQUE KETHA UPAR. Le corps de la victime qui devrait être rapatrié à Butembo par sa famille a été récupéré à KOMANDA par l’équipe de riposte pour l’enterrement sécurisé. L’autorité provinciale appelle la population Ituriene au respect strict des principes sanitaires afin de prévenir la propagation de ce virus.

Ituri: 6 assaillants neutralisés, bilan d’une offensive lancée en territoire de Djugu

  1. Six assaillants neutralisés, plusieurs armes à feu et d’autres effets militaires récupérés, tel est le bilan d’une opération offensive lancée du 8 au 9 février dernier par les forces loyaliste dans quelques villages de WALENDU-TATSI, en territoire de Djugu en province de l’Ituri. Le lieutenant Jules NGONGO porte-parole de FARDC dans cette région se félicite de ces résultats. Selon lui, ces opérations ont été une occasion de nettoyer la souche de ces assaillants implantés dans ces entités.

Goma: Des magouilleurs utilisent les fausses qualités pour escroquer les gens

  1. Le phénomène d’escroquerie au nom de certaines personnalités influentes refait surface en ville de Goma, et fait déjà ses victimes. Le cas le plus récent est d’un groupe d’escrocs qui utilise le nom de l’abbé Kitsa Buunda Daniel coordinateur des écoles conventionnées catholique du diocèse de Goma en vue de demander de l’argent a des personnes en contre partie de promesse d’un travail. L’abbé Kitsa alerte l’opinion sur cette situation qui pourrait ternir son image et celle de la coordination des écoles catholique en ville de Goma.

Journée mondiale de la radio
Www.Fizimedia.com

  1. Le 13 Février de chaque année, le monde célèbre la journée mondiale de la radio. Dans le cadre de mettre en relief la puissance de la radio comme plateforme pour l’éducation et la liberté d’expression ainsi que son rôle vital dans la réponse aux crises et aux catastrophes, l’UNESCO a appelé à célébrer le 13 février de chaque année, une Journée Mondiale consacrée à la radiodiffusion. Par cet occasion, UB-FM a interviewé l’une d’anciennes journalistes de la ville de Goma en la personne de Madame la consœur Noellard Muhindo Mwambikwa, qui, depuis l’an 1990 tient sans relâche à informer ses auditeurs. Elle nous a révélé que le micro est sa passion, et elle continuera à exercer ce métier en depit de son avancement en âge.

www.Fizimedia.com fizimediatv@gmail.com


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR