Ituri : un chef de milice et ses hommes tombent sous les balles de l’armée à Dembele

Written by on janvier 22, 2019

Manu, chef du groupe armé Maï-Maï Simba et six de ces miliciens ont été tués mardi 22 janvier par les soldats des Forces armées de la RDC (FARDC), a annoncé le porte-parole de l’armée en Ituri. Il dressait le bilan d’une offensive lancée contre cette milice au village de Dembele, à 15 km de Nia Nia dans le territoire de Mambasa.

Selon la société civile de Nia Nia, des nombreux habitants en liesse ont accouru pour voir les corps de ces assaillants qui ont semé la terreur dans la zone depuis environ une décennie.  

Ce leader du groupe armé Maï-Maï Simba et ses hommes ont été aperçus lundi soir par certains habitants au village de Dembele.  Ils ont aussitôt alerté les autorités militaires qui ont planifié une attaque contre ces assaillants.

C’est ce mardi vers 3 heures du matin que les FARDC ont surpris ces miliciens dans leurs positions. Le porte-parole de l’armée en Ituri, le Lieutenant Jules Ngongo, indique que les miliciens ont subi une lourde perte chiffrée à sept morts.

« Nous avons neutralisé les miliciens. Sept armes ont été aussi récupérées. Donc, cinq armes de type AK kalachnikov, une arme PKM et un Thuraya. Nous avons récupéré une documentation très importante de ce mouvement rebelle », a-t-il détaillé.

Les corps de Manu et des trois autres miliciens ont été acheminés ce mardi matin à Nia Nia Centre, attirant ainsi la curiosité de nombreux habitants. Ces derniers scandaient de chansons de gloire aux éléments des FARDC. Pour eux, leur mort marque la fin de la terreur imposée par ces miliciens dans la zone, notamment à travers des pillages, enlèvements de civils, viols et meurtres.

« A Nia Nia, c’est la joie. La population est venue s’assurer que celui qui est mort c’est Manu, puisqu’il était réputé dans les viols, des pillages… Alors, les gens sont venus chanter à l’honneur de vaillants soldats des FARDC », témoigne Esdras Kaghoma, un acteur de la société civile locale.

fizimedia.com

source: RO


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

%d blogueurs aiment cette page :
FiziMedia

GRATUIT
VOIR