RDC-KASSAI : Procès meurtre des experts de l’ONU, le colonel Mambweni arrêté à Kananga

Written by on décembre 7, 2018

Le colonel Mambweni a été arrêté jeudi dans la soirée pour des raisons d’enquête. Il est détenu au cachot de l’auditorat militaire à Kananga. Cette arrestation est intervenue quelques heures après une nouvelle audience dans le procès du meurtre des experts de l’ONU. Au cours de cette audience, un enregistrement sonore a remis en cause les précédentes déclarations de l’officier de l’armée.

Depuis qu’il est entendu dans ce procès comme renseignant, le colonel Mambweni soutient qu’il n’a rencontré les experts que deux fois en janvier (le 30 et le 31) et une fois en mars quand Zaida Catalan et Michael Sharp avaient «apporté des biscuits aux enfants». Au sujet de cette dernière rencontre, l’officier affirmait qu’elle avait eu lieu le 9 mars, qu’elle avait été brève et qu’ils étaient tous les trois debout dans son domicile.

L’enregistrement sonore que le ministère public révèle à l’audience de jeudi établit l’existence d’une autre rencontre dont le colonel Mambweni n’avait jamais parlé jusque-là. On y entend l’officier de l’armée dire une prière avant un repas. Dans la prière, il donne même la date du jour : 10 mars 2017.

Dans l’enregistrement sonore, on s’aperçoit que le colonel Mambweni, Zaida Catalan et Michael Sharp sont en train de partager un repas tout en discutant. On distingue la voix d’une dame qui affirme vouloir entrer en contact avec la famille Kamuina Nsapu. Une voix d’homme lui répond : «Prenez ce numéro. C’est Monsieur Betu. Est-ce que je peux le prévenir ? ». «Je vous en prie», répond la dame.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

FiziMedia

GRATUIT
VOIR